"Birdman, le trailer du wtf" !!!

Publié le par 007bond

"Birdman, le trailer du wtf" !!!

Bien loin des long-métrage aux allures de mélodrames, inarritu continue de nous surprendre avec un deuxième trailer, beaucoup plus riche, de son Birdman interprété par un ancien des films de comics, Michael Keaton. Son autre personnalité, à la voix d'un beetljuice désabusé, entraîne notre vétéran des blockbusters dans un trip schyzophrénique totalement barré où scènes d'actions explosives côtoient la solitude de ce pauvre homme. Acide, loufoque, cynique, dérangeant... ce trailer nous donne le ton et dévoile, plus qu'il ne devrait, jusqu'où un acteur en plein burnout peut aller.

On se doute que Birdman aura un goût assez amer pour les industriels du Cinéma (on prend un acteur, on le jette, tout n'est que moults billets) et surtout pour les monstres de foires que sont ces "riches marionnettes".

Sûrement esthétiquement et moralement moins difficile à regarder que Biutiful, mais toujours autant subversif et virulent. Voila la promesse de ce Birdman ! Cela faisait bien longtemps qu'un trailer ne m'avait pas autant subjugué et offre, à lui tout seul, bon nombre de sujets à réflexions. Chapeau M.Inarritu, je suis déjà fan !!!

"Birdman, le trailer du wtf" !!!"Birdman, le trailer du wtf" !!!"Birdman, le trailer du wtf" !!!"Birdman, le trailer du wtf" !!!
"Birdman, le trailer du wtf" !!!

Voir les commentaires

"ORDURE : SORTIE EN BLU RAY" !!!!

Publié le par Mina

"ORDURE : SORTIE EN BLU RAY" !!!!
"ORDURE : SORTIE EN BLU RAY" !!!!

Dieu que nous avons attendu ce long-métrage 007bond et moi !!!!!!! Sorti sur le sol anglais le 27 septembre 2013 "Filth" (Ordure) n'a pas eu les honneurs d'être projeté en France alors (une fois n'est pas coutume) merci aux distributeurs français et si je n'ai pas encore eu le plaisir d'apprécier la dernière prestation (saluée par les critiques et par nombre de prix prestigieux dont Meilleur Acteur Anglais) déjantée du génial James McAvoy nul doute qu'il risque de trôner en très bonne place dans ma DVDthèque. Si comme la plupart des femmes je cultive mon côté fleur bleue avec quelques films romanesques ("Out Of Africa", "Le patient Anglais", "Légendes d'Automne" en autre) ma préférence se porte davantage sur les oeuvres subversives, sombres voire très sombres et quelque peu insolentes, et trouvant un certain attrait aux personnages complexes, méchamment barrés puis psychotiques, le film du réalisateur Jon S.Bair ne peut que répondre à toutes mes (longues) attentes. Et quoi de mieux qu'un séduisant Sergent-Détective répondant au doux nom de Bruce Robertson/McAvoy qui, entre une barre de Kit Kat et un rail de cocaïne, rêve d'une semaine de vacances à Amsterdam avec au programme : alcool, stupéfiants et prostituées; alors ni l'assassinat d'un jeune homme noir, ni le départ de sa délicieuse femme et de sa fille, et encore moins un ver solitaire (?!?) tenace ne suffiront à contrecarrer ses projets ! Ce détonant récit est tiré du cinquième livre - que je vais m'empresser de lire - de l'écrivain écossais Irvine Welsh (connu pour son célèbre roman "Trainspotting" adapté au cinéma et réalisé par le cinéaste anglais Danny Boyle avec Ewan McGregor) "Filth" et de sa part on ne peut que s'attendre à du VERY DIRTY à l'image d'un autre écrivain, celui-ci américain, auquel on associe le nom de Irvine Welsh, Brett Easton Ellis (l'un de mes romanciers préférés) dont deux des bouquins ont été eux aussi adaptés au cinéma le plus connu étant "Américan Psycho" THE BEST dont j'ai fait la critique littéraire - pour amateurs(rices) de sensations très fortes ! Il va falloir (encore) patienter jusqu'au 24 septembre pour découvrir cette "ordure" sous acide donc je renouvelle mon plus grand merci aux distributeurs français sachant que le long-métrage a connu l'année dernière un succès mondial !!!!

JAMES McAVOY/BRUCE ROBERTSON

JAMES McAVOY/BRUCE ROBERTSON

JAMIE BELL/RAY LENNOX

JAMIE BELL/RAY LENNOX

JIM BROADBENT/Dr ROSSI

JIM BROADBENT/Dr ROSSI

IMOGEN POOTS/AMANDA DRUMMOND

IMOGEN POOTS/AMANDA DRUMMOND

JOANNE FROGGATT/MARY

JOANNE FROGGATT/MARY

EDDIE MARSAN/BLADESEY

EDDIE MARSAN/BLADESEY

SHIRLEY HENDERSON/BUNTY

SHIRLEY HENDERSON/BUNTY

EMUN ELLIOTT/PETER ENGLIS

EMUN ELLIOTT/PETER ENGLIS

"ORDURE : SORTIE EN BLU RAY" !!!!
"ORDURE : SORTIE EN BLU RAY" !!!!"ORDURE : SORTIE EN BLU RAY" !!!!
"ORDURE : SORTIE EN BLU RAY" !!!!"ORDURE : SORTIE EN BLU RAY" !!!!"ORDURE : SORTIE EN BLU RAY" !!!!
"ORDURE : SORTIE EN BLU RAY" !!!!
"ORDURE : SORTIE EN BLU RAY" !!!!

Voir les commentaires

"Skull Island : Le retour de King Kong" !!!

Publié le par 007bond

"Skull Island : Le retour de King Kong" !!!

Après avoir remis au goût du jour Godzilla, Legendary se sent d’humeur « monstrueuse » et annonce la sortie d’un prequel autour du singe géant. Depuis le long-métrage de Cooper et Schoedsack, King Kong continue de déchaîner la passion des producteurs et des cinéastes. Des retours plus ou moins réussis selon les goûts, mais il faudra attendre Peter Jackson et la motion performance d’Andy Serkis pour redorer le blason de Kong. Avec pour titre Skull Island, Legendary montre le désir de renouer avec le passé de la bête et de l’île qui l’enferme. Dinosaures, insectes, autochtones… les dangers ne manquent pas et on se demande sous quel jour King Kong sera présenté : monstre implacable ou bête en souffrance ?

Le doute risque de planer encore bien longtemps, à aujourd’hui on ne sait ni le nom du réalisateur ou ceux des acteurs, malgré l’évocation de Joe Cornish (un des scénaristes du film Ant-Man) derrière la caméra. Cependant Skull Island s’est déjà trouvé une date, le 4 novembre 2016 pour voir bébé Kong devenir King Kong. Et peut être que Legendary nous prépare une encore plus grosse surprise ? Un nouveau duel entre King Kong et Godzilla ? Wait and see !

"Skull Island : Le retour de King Kong" !!!

Voir les commentaires

"Interstellar, la nouvelle bande annonce" !!!

Publié le par 007bond

"Interstellar, la nouvelle bande annonce" !!!

Comme à chaque annonce d’un nouveau film de Christopher Nolan ou d’un de ses trailers, cela fait l’effet d’une bombe chez les cinéphiles et balaye tout sur son passage. Il dévoile aujourd’hui le troisième trailer (démarrant à 26 sec sur cette vidéo) de son film de science fiction Interstellar, porté par une belle brochette d’acteurs : Matthieu McConaughey, Anne Hathaway, Jessica Chastain, Casey Affleck et Sir Michael Caine. Pour ceux étant lésés de n’avoir vu que très peu d’espace dans les anciens trailers, celui-ci devrait vous enthousiasmer. On se retrouve face à un melting pot de films de science-fiction, en passant de l’esthétique de 2001 lodyssée aux « flottements » d’ Alien, sur fond de questionnement à la Solaris de Tarkovski.

Au niveau du scénar, la famille semble être le thème émotionnel du long-métrage pour nous propulser, avec encore plus d’empathie, dans la quête de « sauveurs de l’espèce humaine » orchestré par Michael Caine et conduite par McConaughey et Hathaway. rien de plus n’a été dévoilé à ce jour; laissons nous, alors, bercer entre les mains habiles de Nolan où le prestige dInterstellar sera dévoilé le 5 novembre 2014.

"Interstellar, la nouvelle bande annonce" !!!
"Interstellar, la nouvelle bande annonce" !!!

Voir les commentaires

"Godzilla 2 et 3 dévoilent ses Kaijus" !!!

Publié le par 007bond

"Godzilla 2 et 3 dévoilent ses Kaijus" !!!

Le studio Legendary n’aura pas attendu bien longtemps pour refaire parler du plus mythique Kaiju du cinéma. La refonte amorcée en 2014 par Gareth Edwards (le doute plane sur son implication pour les suites) avait déjà envoyé du lourd, mais l’annonce faite à la Comic Con de San Diego nous fait déjà rêver; non pas 2 mais 3 Kaijus vont lutter face au roi des monstres. Loin d’être de sombres inconnus, leurs noms vont raisonner dans l’esprit des fans : Mothra la mite, Ghidorah le monstre à trois têtes et Rodan le ptérodactyle. Présenté comme ça, on a plus envie de sourire que d’être effrayé, mais attendons avant de juger. Ils se partageront les suites déjà programmées (on parle de 2017) par Legendary. Ce qui est sur, c’est que Godzilla est bien de retour et les salles de cinéma ne demandent qu’à trembler !

"Godzilla 2 et 3 dévoilent ses Kaijus" !!!"Godzilla 2 et 3 dévoilent ses Kaijus" !!!
"Godzilla 2 et 3 dévoilent ses Kaijus" !!!
"Godzilla 2 et 3 dévoilent ses Kaijus" !!!

Voir les commentaires

"LOCKE/ANNULATION - THE SALVATION NOUVEAUX POSTERS" !!!!

Publié le par Mina

"LOCKE/ANNULATION - THE SALVATION NOUVEAUX POSTERS" !!!!

Le dernier film de Tom Hardy "Locke" faisait partie des longs-métrages que 007bond et moi attendions le plus pour cet été 2104. Malheureusement sa sortie dans notre ville (en l'occurrence Aix-en-Provence) a été annulée sans aucune explication à la clef. Donc il va falloir attendre sa sortie en blu-ray pour vous faire partager nos impressions, ce n'est que partie remise :)

"LOCKE/ANNULATION - THE SALVATION NOUVEAUX POSTERS" !!!!

Heureusement le prochain rendez-vous avec Mads Mikkelsen dans "Salvation" quant à lui sortira bien le 27 août prochain ! POUR RAPPEL : nous suivrons la vengeance d'un homme John/Mikkelsen qui après avoir tué le meurtrier de sa famille déclenche la colère d'un dénommé Jeffrey Dean Morgan; face à sa propre communauté lâche et corrompue, le paisible pionnier se retrouvera seul pour combattre le chef du gang de hors-la-loi. Si le scénario respire le bon vieux western, l'originalité viendra peut-être de sa réalisation; le cinéaste Kristian Levring (que je découvre) étant danois son approche risque d'être sensiblement différente; sans oublier un casting plus qu'éclectique aux multiples nationalités : aux côtés du charismatique acteur danois Mads Mikkelsen l'on retrouve le comédien américain Jeffrey Dean Morgan (Watchmen) et la troublante Eva Green ainsi que notre footballeur/acteur français Eric Cantona himself qui referme la marche de ce futur duel au pays de l'oncle Sam !!!!

"LOCKE/ANNULATION - THE SALVATION NOUVEAUX POSTERS" !!!!
"LOCKE/ANNULATION - THE SALVATION NOUVEAUX POSTERS" !!!!"LOCKE/ANNULATION - THE SALVATION NOUVEAUX POSTERS" !!!!
"LOCKE/ANNULATION - THE SALVATION NOUVEAUX POSTERS" !!!!"LOCKE/ANNULATION - THE SALVATION NOUVEAUX POSTERS" !!!!"LOCKE/ANNULATION - THE SALVATION NOUVEAUX POSTERS" !!!!
"LOCKE/ANNULATION - THE SALVATION NOUVEAUX POSTERS" !!!!
"LOCKE/ANNULATION - THE SALVATION NOUVEAUX POSTERS" !!!!
"LOCKE/ANNULATION - THE SALVATION NOUVEAUX POSTERS" !!!!
"LOCKE/ANNULATION - THE SALVATION NOUVEAUX POSTERS" !!!!

Voir les commentaires

"EXODUS/GODS AND KINGS : LA POLEMIQUE" !!!!

Publié le par Mina

"EXODUS/GODS AND KINGS : LA POLEMIQUE" !!!!

Alors que de nouvelles photos ont fleuri sur le web il y a quelques jours, le site France 24 vient de publier un article "Exodus : la superproduction biblique 100% héros blanc" http://www.france24.com/fr/20140730-cinema-exodus-film-moise-hollywood-blancs-noirs-polemique-boycott-christian-bale-ridley-scott/JE LES CITE : "que la nouvelle adaptation de la vie de Moïse fait l'objet d'un appel au boycott sur internet. En cause : la prédominance d'acteurs blancs censés représenter des gens de couleur...Cela aurait pu être le casting hollywoodien le plus attendu de l'année, il est en fait le plus honni de la twisttophère américaine...Pour beaucoup, ce contre-sens historique témoigne donc au moins d'une vision très euro-centrée des textes bibliques, sinon d'une falsification de l'histoire...sur twitter, nombreux sont ceux qui dénoncent le "'racisme subliminal" du blockbuster de Ridley Scott...". le "Noé" (par ailleurs excellent) de Darren Aronofsky avait, lui aussi, quelque peu dérangé (avec des interdictions dans certains pays étrangers) et Scott risque fortement d'en énerver plus d'un; pour peu que ce dernier est pris un peu trop de libertés avec le récit biblique. Aronofsky s'était défendu en déclarant " Noé étant un récit relevant du mythe, la couleur de la peau des personnages n'est pas importante". L'on ne peut que sourire à sa déclaration et si j'avoue que, moi aussi, je reste plutôt dubitative quant au relooking des Bale/ Edgterton en mode bronzette sans oublier une Madame Sigourney Weaver ultra-white, nous sommes à Hollywood et je pose LES QUESTIONS : "Qui se déplacerait pour aller voir un grand film biblique avec d'illustres inconnus ?", "Qui investirait (et parierait) autant d'argent sur ces illustres inconnus" ? et "Que fait-on de la liberté artistique" ? Le nouveau long-métrage de Scott ne sortira qu'en fin d'année que déjà la polémique enfle; pour ma part, je trouve ce débat passionnant (mais peut-être vain), j'attends d'avoir vu ce nouveau Moshé pour livrer mon opinion DE PRECISER mais je ne cautionne en aucun cas toute forme de boycott !!!! Pour tous ceux et celles que cela intéresse, voici quelques liens supplémentaires :http://sojo.net/blogs/2013/11/22/hollywood-whitewashing-bible http://twitchfilm.com/2014/07/its-white-moses-versus-white-pharoah-saving-a-bunch-of-white-guys-from-the-other-bunch-of-white-guys.html

"EXODUS/GODS AND KINGS : LA POLEMIQUE" !!!!
"EXODUS/GODS AND KINGS : LA POLEMIQUE" !!!!
"EXODUS/GODS AND KINGS : LA POLEMIQUE" !!!!
"EXODUS/GODS AND KINGS : LA POLEMIQUE" !!!!

Voir les commentaires

"MAD MAX : LA TRILOGIE " !!!!

Publié le par Mina

"MAD MAX : LA TRILOGIE " !!!!

La trilogie Mad Max a été réalisée par George Miller en 1979 (Mad Max), en 1981 (Mad Max : The road warrior) et en 1984 (Mad Max : Beyond Thunderdome).

MEL GIBSON/MAX ROCKATANSKY

MEL GIBSON/MAX ROCKATANSKY

"MAD MAX : LA TRILOGIE " !!!!
"MAD MAX : LA TRILOGIE " !!!!

Alors que la première B.A de "Mad Max : Fury Road" viens juste d'être dévoilée, en me baladant sur le web, j'ai pu me rendre compte que pas mal de jeunes cinéphiles (ainsi que certains de mes fidèles lecteurs ) n'avaient pas encore vu la cultissime trilogie du réalisateur australien George Miller; étant un petit plus âgée que la plupart des blogueurs(es), retour en arrière sur la plus réussie des oeuvres d'anticipation et la naissance d'un des plus grands acteurs (et à ses heures excellent réalisateur) de notre époque. George Miller était un médecin urgentiste qui a côtoyé nombre de blessés de la route (ceci expliquant cela); également témoin d'accidents et fort de sa rencontre, en 1971, avec un jeune cinéaste amateur Byron Kennedy, il décide de produire avec ce dernier un court-métrage "Violence at the cinéma" (montré dans plusieurs festivals et largement primé) et se lance dans la réalisation. "Mad Max" est donc le premier d'une franchise qui va, à tout jamais, bouleverser le genre post-apocalyptique et la vie du cinéaste. Si le temps a fait son oeuvre et que Mad Max a quelque peu vieilli, il témoigne des observations (intelligentes) d'un directeur face aux effets du choc pétrolier de 1973. Dans un futur proche où les hommes et les grandes nations rentrent en guerre, Max Rockatansky jeune policier de la route va croiser et combattre les premiers pirates de la route; de cette douloureuse confrontation, il perdra femme et enfant. Longtemps dénigré et fustigé pour sa violence, "Mad Max"met en évidence toute la virtuosité d'un réalisateur qui, au travers d'une histoire somme toute banale, reprend les codes du western et filme avec fluidité mais aussi froideur une vengeance ultra-expéditive; George Miller sera longtemps accusé de vouloir faire l'apologie de la loi du talion alors qu'il voulait mettre simplement en évidence les dérives d'un monde privé de tous codes moraux. Et pour la première fois ( au-delà du héros) LA ROUTE devient la pièce maîtresse d'une oeuvre cinématographique, future et unique partenaire de Max. Alors pour pouvoir aimer (pour ma part) le chef-d'oeuvre "Mad Max 2 : The road warrior", il faut comprendre et apprécier le propos du premier. George Miller déclarera :" Je cherche à créer un spectacle qui ait la force d'impact d'un accident de la route. J'ai vu, dans l'hôpital où j'exerçais, des dizaines de victimes d'accidents graves. Cette violence fait partie de notre quotidien. Je crois que ce film a une fonction importante : il nous permet de faire face à nos angoisses et peut-être de nous en défaire". Classé dans la catégorie film X le film sera amputé de quelques scènes, il faudra attendre 1983 pour que la censure soit levée; grâce au succès du deuxième opus, les français pourront enfin voir dans son intégralité le film de Miller. Mais de ce bitume où la fureur du métal crache toute sa noirceur, "Mad Max" révèle au monde entier le visage d'un grand comédien à en devenir Mel Gibson.

"MAD MAX : LA TRILOGIE " !!!!
"MAD MAX : LA TRILOGIE " !!!!

Bien qu'ayant débuté sa toute jeune carrière dés 1977, Mel Gibson rencontrera le succès après avoir décroché le rôle pour Mad Max en 1979. C'est grâce à son allure de bad boy - PETITE ANECDOTE suite à une bagarre le visage sensiblement amoché, la future star se présente avec un copain au casting - qu'il séduit le réalisateur (et moi !). De par son jeu (et beau en diable) il apporte à la fois la douceur, la rage et ce besoin viscéral de survivre coûte que coûte face à la démence grandissante: Max le fou vient de naître ! Si dans le tout premier chapitre ce qui préoccupe George Miller soit la vitesse et ce qu'elle peut engendrer de plus cruelle et de plus néfaste pour la société, les premiers prémices d'un futur (proche) inquiétant se dessinent. Dans un univers désolé où les réserves de pétrole sont épuisées, l'on retrouve un Max déshumanisé, sillonnant les routes d'un pays où le chaos règne en maître; ayant pour seul et fidèle compagnon un chien et toujours en quête de gasoil, il rencontre une petite communauté qui abrite le précieux or noir. Avec un budget dix fois plus élevé "Mad Max : The road warrior" confirme tout le génie de Miller et de Gibson. Au-delà du décor, des costumes, des bolides en tout genre, des plans toujours plus serrés, au raz de ce bitume surchauffé, cette suite met en exergue toute la barbarie innommable de freaks hystériques. Dans cette ambiance où la symphonie des moteurs rugissants délivre son déchirant et mortel requiem, Miller pose sa caméra (et son regard visionnaire) tel un chef d'orchestre et impressionne par sa démesure : les séquences d'actions ultra- maîtrisées n'ont rien à envier aux actuelles, bien au contraire. Pour la petite histoire : pendant le tournage, un motard paya de sa personne (il se brisa la jambe) en exécutant une périlleuse envolée après avoir heurté une voiture; le plan d'un réalisme saisissant fut gardé au montage.Totalement décomplexé le cinéaste, au travers de son ballet frénétique, offre au spectateur un héros mythique : LE GUERRIER DE LA ROUTE MAX. Peu loquace (le comédien aura pour tout dialogue que seize lignes) Mel Gibson crève l'écran et épouse les traits d'un survivant sans âme, une redoutable machine à tuer. Pour l'avoir revu récemment (je ne m'en lasse toujours pas) ce pur Masterpiece demeure efficace de par son propos et de par la magnificence de sa réalisation. "Mad Max : The road warrior" fait toujours partie des 500 plus grands films de tous les temps.

"MAD MAX : LA TRILOGIE " !!!!
"MAD MAX : LA TRILOGIE " !!!!

En 1984, George Miller se lance dans une nouvelle aventure et c'est trois ans après que nous retrouvons Max dans une société en reconstruction. Nombre de critiques diront qu'après avoir exploité le Western, Miller revisite le Péplum avec "Mad Max : Beyond Thunderdom". Beaucoup plus aseptisé, le réalisateur australien abandonne son univers âpre pour nous en délivrer sa renaissance. Même si ce troisième volet déçoit quelque peu, il referme la parenthèse de cette incroyable aventure; Max réapprendra à sourire, à croire à nouveau au lendemain; au-delà du dôme du tonnerre, il découvrira une communauté isolée d'enfants, gage d'un espoir grandissant. La poésie domine, laissant place à de belles images du désert australien : Si au travers des deux précédents volets Miller n'avait pas situé le lieux de son histoire, cette fois-ci il l'affirme clairement; son excellence de même pour Mel Gibson (sans oublier une Tina Turner sexy à souhait) nous donne une dernière fois rendez-vous !

GEORGE MILLER
GEORGE MILLER

GEORGE MILLER

Comme je l'ai plusieurs fois mentionné dans le blog, je fais partie de celles et de ceux (tout comme 007bond) qui auraient préféré que George Miller, grand spécialiste de la tôle froissée, abandonne le projet. Je demeure une très grande fan de cette trilogie et sans la présence de Mel Gibson, Max le fou ne brillera plus. Loin de moi de remettre en compte les talents de Tom Hardy (que j'apprécie) mais au travers de cette première B.A, il ne peut et ne pourra jamais rivaliser avec son prédécesseur : il n'y a qu'un seul et unique Max et il s'appelle Mel !!!!

"MAD MAX : LA TRILOGIE " !!!!

"Ma vie s'éteint, la vue se brouille, il ne reste plus que le souvenir. Je me souviens d'un temps où régnait le chaos, un temps de rêves brisés, de terres dévastées.... Mais par-dessus tout, je me souviens du guerrier de la route. L'homme que nous appelions Max."

"MAD MAX : The road warrior"-extrait- (George Miller)

"MAD MAX : LA TRILOGIE " !!!!

Voir les commentaires

"MAD MAX-FURY ROAD : PREMIER TRAILER" !!!!

Publié le par Mina

"MAD MAX-FURY ROAD : PREMIER TRAILER" !!!!

La première B.A de "Mad Max : Fury Road", présentée au dernier Comic Con, se dévoile enfin et la déception pointe déjà son nez ?!? Tout comme 007bond, bien que les images démontrent toujours l'excellence d'un réalisateur qui sait (encore) parfaitement maîtriser les scènes de courses/poursuites, je ne retrouve pas le côté âpre et réaliste de l'univers de Max. Tout semble ultra-stylisé (trop) et je fais partie de celles et de ceux qui ne comprennent toujours pas le pourquoi de la chose (money, money ?!?). Mel avait refusé de tourner d'éventuelle suites (à raison) et pour moi, la boucle est bel et bien bouclée malgré les quelques faiblesses du troisième opus. Donc QUESTION : Qu'est-ce que ce sidequel (pour rappel : un sidequel est un film qui se situe entre deux films; cette nouvelle action démarre lors de Mad Max 2) va apporter de plus à la franchise ????? Comme je l'ai (précédemment) précisé sans la présence de Mel Gibson, cela risque d'être difficile de s'attacher, d'avoir une certaine empathie voire d'être sensible au sort de ce nouveau Max/Hardy. En résumé, ce premier trailer me fait l'effet d'un beau (très beau) pétard mouillé, à moins que du haut de ses 69 ans Monsieur George Miller nous réserve une belle surprise. A ce jour, j'en doute encore. "Mad Max : Fury Road" sortira sur nos écrans en mai 2015 !!!!

"MAD MAX-FURY ROAD : PREMIER TRAILER" !!!!
"MAD MAX-FURY ROAD : PREMIER TRAILER" !!!!
"MAD MAX-FURY ROAD : PREMIER TRAILER" !!!!
"MAD MAX-FURY ROAD : PREMIER TRAILER" !!!!
"MAD MAX-FURY ROAD : PREMIER TRAILER" !!!!

Voir les commentaires

"JESSICA CHASTAIN, LA MADEMOISELLE JULIE DE LIV ULLMANN" !!!!

Publié le par Mina

"JESSICA CHASTAIN, LA MADEMOISELLE JULIE DE LIV ULLMANN" !!!!

Voici le premier trailer du nouveau film de Liv Ullmann, la muse du célébrissime réalisateur suédois Ingmar Bergman, "Mademoiselle Julie" avec Jessica Chastain et Colin Farrell. Si le monde du cinéma voue une grande admiration pour l'un des plus grands cinéastes (connu pour son exécution sur des thèmes métaphysiques : l'introspection psychologique, l'étude du couple et de la famille), je dois être une des rares personnes à ne pas apprécier le travail de monsieur Bergman. Loin de moi de remettre en question son activité artistique et après tout qui suis-je pour critiquer apparemment l'incritiquable ? une humble cinéphile et blogueuse à ses heures mais voilà, j'ai essayé de bien faire mes devoirs, je me suis appliquée (à plusieurs reprises) la sauce n'a jamais prise, du moins de mon côté; son "Romanesque" emplie de névroses, de solitude, de silences...ne m'ont pas touché. N'ayant pas vu les anciennes réalisations de Liv Ullmann actrice, compagne de Bergman, il est difficile de porter un jugement sur sa propre entreprise mais au vue des premières images, du thème, de l'époque (je voue une certaine passion pour les films à costumes) et de la présence au casting d'une des plus belles actrices - autant au sens propre qu'au sens figuré - contemporaines, la bien-nommée Jessica Chastain et le discret (un peu trop) Colin Farrell, je ne pouvais que tomber sur le charme de cette B.A.

JESSICA CHASTAIN/MADEMOISELLE JULIE

JESSICA CHASTAIN/MADEMOISELLE JULIE

COLIN FARRELL/JOHN

COLIN FARRELL/JOHN

SAMANTHA MORTON/KATLEEN

SAMANTHA MORTON/KATLEEN

"JESSICA CHASTAIN, LA MADEMOISELLE JULIE DE LIV ULLMANN" !!!!
"JESSICA CHASTAIN, LA MADEMOISELLE JULIE DE LIV ULLMANN" !!!!"JESSICA CHASTAIN, LA MADEMOISELLE JULIE DE LIV ULLMANN" !!!!

"Mademoiselle julie" est, au départ, une pièce de théâtre du suédois August Strindberg (que je découvre) où plusieurs grandes actrices comme Juliette Binoche, la grande Isabelle Adjani et l'envoûtante Fanny Ardant (entre autres) ont déjà prêté leurs célèbres traits à la demoiselle en question. De nombreuses fois adaptées, cette pièce raconte la passion de deux êtres en tous points différents : l'un animé de nobles valeurs (Julie) et l'autre dénué de tous scrupules (John) qui voit en cette relation le moyen d'arriver à ses fins. A savoir que Mademoiselle Julie est une aristocrate et John un domestique dévoré d'ambition, rêvant de monter dans l'échelle sociale. Julie se laissera prendre dans les filets de l'amour, une fois conquise et sans défense, le piège se refermera.

AUGUST STRINDBERG
AUGUST STRINDBERG

AUGUST STRINDBERG

L'histoire demeure classique mais nombre de critiques diront que l'auteur fut largement influencé par l'écrivain français Emile Zola; entre autre par son célèbre roman "Thérèse Raquin" (excellent par ailleurs). Si la pièce de Strindberg (écrite en 1888) plante son décor en Suède, le film de Liv Ullmann lui se déroulera en 1890 en Irlande, la nuit des feux de la Saint-Jean. Si l'été 2014 est relativement (trop) calme au niveau des sorties, la rentrée semble plus que prometteuse; "Mademoiselle Julie" sortira dans les salles le 10 septembre 2014 !!!!

"JESSICA CHASTAIN, LA MADEMOISELLE JULIE DE LIV ULLMANN" !!!!

"Il faut toujours étudier la nature des autres avant de donner libre cours à la sienne."

MADEMOISELLE JULIE (August Strindberg)

"JESSICA CHASTAIN, LA MADEMOISELLE JULIE DE LIV ULLMANN" !!!!

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog