Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"The Beaver"!!!

Publié le par 007bond

"The Beaver ( Le complexe du castor ) a été réalisé par Jodie Foster, sortie le 25 mai 2011. Au casting :

MEL GIBSON/WALTER BLACK

JODIE FOSTER/MEREDITH BLACK

ANTON YELCHIN/POTER BLACK

"Un homme, une dépression, un castor..."

Après une longue absence, on retrouve Jodie Foster dans un double emploi, devant et derrière la caméra pour "The Beaver" où l'étrange rencontre d'un dépressif avec une marionnette.

Walter Black/MEL GIBSON traverse une période difficile depuis 2 ans. Il ne vit plus, ne travaille plus, s'éloigne de sa famille, passe le plus clair de son temps à dormir, avaler de grosses doses de médicaments, boire. La dépression qui l'envahit le détruit chaque jour davantage. Sa femme meredith/JODIE FOSTER décide, non sans douleur, de le mettre à la porte de leur maison. Seul, prêt à tout pour en finir, il découvre au hasard d'une soirée douloureuse, une marionnette dans un fond de poubelle. Cette peluche, un castor, va envahir sa vie pour le meilleur et pour le pire.

De l'élaboration à l'écriture du scénario, Jodie Foster laisse la "libre expression" à ses comédiens ( un max de 2 prises ). Grâce à un travail minutieux, elle délivre son propos sur la solitude, la dépression et ses travers vu sous un regard tour à tour comique, frôlant le pathétique - évitant tout cabotinage - et démontrant les conséquences qui envahissent une vie de famille : Les personnages des 2 fils comme référence à la jeunesse de Walter. Jodie Foster n'explique en rien les causes de cette dépression; elle ne juge pas mais dévoile avec pudeur et tendresse un homme atteint par un mal qui, encore aujourd'hui, dérange et effraye. Si Mel Gibson est omniprésent, il interpréte avec intelligence et profondeur son personnage, effacé, dominé par "The Beaver" à la fois son ange gardien et son démon - le blanc et le noir - tout ce que la marionnette entreprend, Gibson y fait écho. Il dévoile un homme profondément malade, errant sans but, atteint par sa non-existence et son comportement destructeur.

Jodie Foster signe un film intimiste, sincère, réaliste. Choisir Mel Gibson ( un ami de toujours ) c'est choisir un immense acteur qui mêle brillamment la joie et la profonde tristesse. "The Beaver", s'il n'est pas complètement parfait, entraîne avec générosité et honnêteté le spectateur. Un cinéma à la fois simple et fragile : un doux moment !!!

_____________________________________________________________________________________________



Commenter cet article

tybraswell 24/08/2011 02:59

CayWnggfTLqMkzuwhvaltrex luzhpl lexapro amoxicillin :[[[

AFessLovesTAI 23/08/2011 09:57

XPLnWpRcOOEDuMltUeadova health insurance 117483 life insurance policy whf

twedop 23/08/2011 03:36

rhutwnRdDkUiYdorder prednisone %-) buy zovirax on :(((

hnldude 22/08/2011 12:25

DDlHHTkdYVJPtBJdPlcheap car insurance 473057 health insurance quotes jgrljk

yuriue 21/08/2011 04:23

RVudPEfBNBjtScxzwSaCialis mmpms levitra 5149