Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"State of Play" !!!

Publié le par 007bond

"State Of Play" a été réalisé par Kevin Macdonald et sorti sur les écrans le 24 juin 2009. Au casting :

RUSSELL CROWE/CAL McCAFFREY

RACHEL McADAMS/DELLA FRYE

BEN AFFLECK/STEPHEN COLLINS

HELEN MIRREN/CAMERON LYNNE

ROBIN WRIGHT PENN/ANNE COLLINS

"Stephen Collins, est membre du congrès américain et préside le comité qui supervise les dépenses de la Défense. Lorsque sa jeune assistante est assassinée, son ami de longue date Cal McCAffrey, un journaliste chevronné, est chargé par sa rédactrice en chef, d'enquêter sur l'affaire..."

Adapté de la série anglaise du même nom, "State Of Play" rend un joli hommage aux "Hommes du Président" de Alan J.Pakula avec Redford et Hoffman.

Sans égaler, toutefois ce dernier, le nouveau long-métrage de Kevin McDonald restitue bien l'atmosphère bouillonnante du milieu journalistique avec tous les enjeux que cela comporte : rester, avant tout, le n° 1 des grands quotidiens américains - toujours à la recherche du dernier et meilleur scoop - dirigé de main de maître par la grande Helen Mirren/Cameron Lynne. A ses côtés, Russell Crowe - comme à son habitude, parfait - campe de manière très crédible puis sobre, un journaliste débonnaire, opiniâtre, non-dénué d'un certain humour. Son personnage Cal McCaffrey se retrouve face à une affaire de meurtre où son meilleur ami Ben Affleck/Stephen Collins - homme politique engagé dans une bataille avec une société d'armée privée - risque de voir sa très belle et future carrière politique entâchée par la mort de sa jeune maîtresse.

Les 2 univers s'affrontent, mais un peu trop gentiment à mon goût. Si Kevin McDonald parvient à intéresser le spectateur avec sa vision perverse du monde politique ainsi que celle du journalisme par le biais d'un scénario carré, très maîtrisé, son film pèche d'un manque, évident, de scènes haletantes et le final révèle quelques vérités un peu simplistes. Mais en cette année 2009 où les très bons longs-métrages sont rares, "State Of Play" vaut le détour.

Après son époustouflant "Le Dernier Roi d'Ecosse", l'excellent Kevin McDonald continue sur sa lignée et nous délivre un thriller politico/journalistique, certes classique mais de bonne facture. A réserver aux cinéphiles nostalgiques d 'un cinéma révolu et en VO !!!

__________________________________________________________

________________________________________________________________



Commenter cet article