Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le retour de Mel Gibson devant la caméra !!!

Publié le par 007bond

Mel Gibson serait enfin de retour devant la caméra, avec "Edge Of Darkness" réalisé par Martin Campbell. L'attente aura été longue, Gibson n'avait plus tourné en tant qu'acteur depuis 2002 !

"La fille activiste de Thomas Craven, un inspecteur de police est assassinée. Il mène l'enquête et découvre que le meurtre de sa fille est lié à une affaire de corruption au sein même de la ville ... "(résumé pris d'Allociné).

MEL GIBSON DANS EDGE OF DARKNESS

----------------------------------------------------------------------------------------

Retour sur l'énorme carrière de ce très grand acteur que j'ai adoré et que j'adore dans la quasi-totalité de ses films.

Mel Gibson, de son vrai nom, Mel Gérard Gibson est né en 1956 à Peeksill dans l'état de New-York de parents catholiques irlandais. La famille a , par la suite, émigré en Australie. Après des études d'Arts Dramatiques à Sydney, Gibson décroche son premier rôle en 1979. Il obtiendra, par ailleurs, cette année-là un premier prix pour sa composition frappante d'un garçon handicapé (pour avoir vu le film, il est très impressionnant), le long-métrage s'appelle "Tim". Mais c'est vraiment avec Mad Max, film ultra-culte que sa carrière prend un vrai tournant. "Mad Max" cartonne en 1980, et fait trembler par sa violence et sa dureté, le long-métrage sera interdit, à l'époque, au moins de 16 ans. Les années d'après, on retrouve" Mad Max 2 "(prix d'Avoriaz en 1982) encore plus violent et "Mad Max 3" avec Tina turner (1985). Il aura tourné entre-temps " le Bounty" avec Anthony Hopkins et "L'Année de tous les dangers" avec Sigourney Weaver. Mais le film qui va faire de lui la plus grosse star des années 80-90 sera l'Arme Fatale de Richard Donner avec comme partenaire génial Danny Glover. Le film sort en 1987, une Star est née ! C 'est un succès colossal, le long-métrage amasse plus de 227 Millions de Dollars, le duo Gibson/Glover marche à la perfection (j'adore !) Il y aura 4 Armes Fatales.

Au début des années 90, Mel Gibson fonde sa propre maison de production Icon. Il produira "Hamlet" dans lequel il partage la vedette avec Héléna Bonham-Carter et Glenn Glose en 1990 (d'après la célèbre pièce de Skakespeare). Viendra après sa première réalisation "The man Without A Face" en 1993 (un très beau film, très émouvant dans lequel , le personnage qu'il interpréte a le visage en partie brulé).Mais en 1995, c'est la véritable consécration avec le film, qui à mes yeux, reste son plus beau Chef-d'Oeuvre "Braveheart". Mel Gibson s'investit totalement en tant que réalisateur et que comédien dans cette oeuvre magistrale. Il remportera 5 Oscars dont celui de Meilleur Réalisateur et Meilleur Film... Pendant toutes les années qui suivent, Gibson enchainera les films avec, la plupart du temps, beaucoup de succès. Il devient le roi du box-office avec des longs-métrages comme "Maverick" (avec Jodie Foster), "Air América" ( avec Robert Downey-Jr), "La Rançon", "Payback", "Complot" ( de Richard Donner avec Julia Roberts), etc...

Dans les années 2000, Gibson en a marre de jouer "les acteurs" et décide de rester pour un temps derrière la caméra. Il se lance dans un projet très ambitieux, en 2004, avec "La Passion du Christ" (film que j'ai personnellement détesté). L'histoire relate les 12 dernières heures de la vie de Jésus. A sa sortie, le long-métrage fait polimique mais c'est un carton. Puis, il enchaine une nouvelle réalisation avec le violent et halétant "Apocalypto" (malheureusement, tout le monde n'a retenu que la dureté des scènes mais pas le message laissé par Mel Gibson, moi, j'ai adoré) . Le film ne marchera pas, le public sera beaucoup plus intéressé par les soucis personnels de l'acteur : drogue, alcool, propros racistes.

L'acteur s'excusera . Apparemment, après plusieurs cures pour oublier tous ses travers, Gibson  aurait retrouvé le droit chemin. Son prochain film "The Edge Of Darkness" sortira dans les salles en 2009.

Malgré toutes les critiques (justifiées, il faut le reconnaitre) que l'acteur a pu susciter, il reste, pour moi, un géant du cinéma et le formidable réalisateur de "Braveheart"

__________________________________________________

________________________________________________________

REALISATEUR

____________________________________________________________

REALISATEUR ET ACTEUR

_____________________________________________________

BONUS

___________________________________________________________

_______________________________________________________________



Commenter cet article

mad0madam0mim 23/08/2011 08:32

AqviSiwrSOQLopNcar insurance in florida :((( cheap car insurance 6211

lomumtz 19/08/2011 04:51

qaSZchoDnZvariable life insurance 49103 life insurance premium tea

Dpghostboi 18/08/2011 05:06

WzlkAEaQGAOiLTlife insurance 716 car insurance 8-))

Taraxacum 17/08/2011 02:46

NphfcsokBtsviagra supplier in the UK :-((( levitra fkzzo

poplopkop 16/08/2011 02:39

vrQZDyyyaOdbMlife insurance rate 7281 home insurance online quote utah 3856