Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Piranha 3D !!!

Publié le par 007bond

"Piranha 3D" a été réalisé par Alexandre Aja et sortie dans les salles, le 1er septembre 2010. Au casting :

ELISABETH SUE/JULIE FORESTER

ADAM SCOTT/NOVAK RADZINSKY

JERRY O'CONNELL/DERRICK JONES

KELLY BROOK/DANNI ARSLOW

VING RHAMES/L'ADJOINT FALLON

STEVE R.McQUEEN/JAKE FORESTER

CHRISTOPHER LLOYD/M.GOODMAN

RICHARD DREYFUSS/MATT HOOPER

"Une invasion de Piranhas attaquent "Lake Victoria..."

Une furieuse envie de soleil en cet automne tristounet, d'eau chaude et profonde, de femmes légèrement vêtues, d'une once de piranhas, Aja propose une virée à Lake Victoria : amateurs de poésie et de jeunes filles en fleur, ce long-métrage est fait pour vous !

Ne nous attardons pas trop sur le scénario; un spring break, des jeunes, une faille sismique, un millier de piranhas. Le résultat : "Piranha 3D". Le scénar, volontairement minimaliste, permet au réal français de partir vers là où bon lui semble. Optant pour la surenchère, le film s'amuse dans le potache, le gore et la vulgarité; il est donc peu étonnant de voir défiler fesses, poitrines et silicones en tout genre. Mais rien de bien irrévérencieux, rassurez-vous, seulement la bonne dose pour tacler l'intellectualisation du nu - scène des actrices pornos s'embrassant sous l'eau, avec en fond The flower duet "Lakmé" de Léo Delibes - pour arriver à de gentilles bébettes affamées et prêtent à tout pour un petit bout de chair. Et pour le coup, vous allez être bien servis : Aja s'en donne à coeur joie dans les "éxécutions", cela fait mal, très mal; notamment dans le, déjà, cultissime passage  "le massacre du spring break". Tous ces américain (es), vouant, à longueur d'année, le culte du corps parfait, se font délicieusement déchiqueté (es); la peur se mélangeant à l'horreur, le courage à la couardise, amène le spectateur à l'ultime question " Et si j'étais à leur place ? " Malheureusement, ces moments de tensions se font rare; l'on regrette, aussi, le manque d'ampleur du personnage de "Mr Goodman" interprété par l'excellent Christopher Lloyd " Retour vers le futur" - gros clin d'oeil avec la fameuse réplique " je vais pas me téléporter" - ainsi que l'historique des piranhas trop vite traité. Reste une 3D anecdotique et une fin en dent de "piranha"!

Si le "délire" d'Alexandre Aja n'est pas parfait, il mérite sa place dans le genre : VIOLENT, SEXY ET DOULOUREUX. Un long-métrage à déguster entre ami(es) !!!

_________________________________________________________________



Commenter cet article