Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Périple initiatique au pays des vikings" selon Winding Refn !!!

Publié le par 007bond

"Valhalla rising" a été réalisé par Nicolas Winding Refn en 2009 et sortie, le 10 mars 2010. Au casting :

MADS MIKKELSEN/ONE EYE

" Envoûtant périple d'un homme, accompagné d'un enfant, vers un "nouveau monde" aussi dangereux que mystérieux..."

"Valhalla Rising", plongée hypnotique, ténébreuse et toujours audacieuse pour l'enfant terrible et prodigue du cinéma moderne Nicolas Winding Refn (la trilogie "Pusher", "Bronson" voir ma critique) qui, n'a de cesse de voyager au coeur de la violence !

One-Eye, guerrier borgne, muet, sauvage, esclave, va retrouver sa liberté. Après avoir tué son geôlier, il embarque, accompagné d'un enfant "Are", à bord d'un drakkar : direction vers un "nouveau monde" où ses compagnons de fortune, fervents croyants, espèrent prodiguer et rendre universelle la pensée chrétienne. Ce One-Eye, un "non-être", un "Antéchrist", "un symbole" ou un nouveau Dieu ??? Milles questions, milles réponses s'imposent à nous. Sans passé, envoyé de nulle part, ne cherchant pas mais, attendant le "renouveau" ; peut-être l'image du jeune "Are", disciple aveugle et prêcheur de cette "voix" divine, sourde, intransigeante. Mads Mikkelsen ( "Dina", "Casino Royal", After the wedding", "Pusher"...) apporte toute sa fureur, son charisme, sa carrure "animale" et son talent hors-norme à cet homme impénétrable dont l'absence de paroles renforce l'admiration du cinéaste danois pour les "silences" sauvages et flamboyants. Rares sont les réalisateurs comme Malick ou Herzog de pouvoir subjuguer l'oeil du spectateur avec des plans lents, contemplatifs. En digne héritier, Winding Refn ballade sa caméra "ingénieuse" sur des terres, tour à tour, mystérieuses, austères, majestueuses et des eaux brumeuses, dangereuses; pour en arriver à l'essentiel : le dépouillement total du superficiel afin de s'immerger dans la symbolique, la métaphysique, la complexité de la vie humaine. Au travers du personnage central, le réal insère des images d'une beauté à l'esthétisme "sublimé", prolepse visuelle, ne laissant qu'un seul chemin, celui de One-Eye.

"Valhalla Rising" exploration sensorielle aux pays des vikings, Chef-d'Oeuvre "mutique", "rugueux" aux silences parlants, transe "onirique" pour celui ou celle qui désire, ardemment, embarquer avec ce "guerrier silencieux" : fil conducteur d'une oeuvre, en somme, unique, dantesque - axée sur la violence, les contradictions, les paradoxes et l'enfermement liés à l'humain - en perpétuelle évolution pour le plus énigmatique des réalisateurs !!!

__________________________________________________________________



Commenter cet article

best free antivirus 15/08/2011 10:11

I will be sure to look around more. thanks

007 bond 06/09/2010 21:33

Bonsoir Ben : Tout d'abord merci; en ce qui concerne Nicolas Winding Refn et sa trilogie "Pusher", jette un coup d'oeil à la FNAC, tu pourras la trouver à 20 euros ( avec en bonus, un documentaire sur le réal danois. A + !!!

Ben 04/09/2010 18:08

Tout comme toi j'ai vraiment apprécié ce film, violent et pourtant sujet à réflexion. Refn est vraiment un réalisateur doué, Bronson est tout aussi magnifique, je n'ai pas encore vu la trilogie Pusher qui à l'air du même ordre.

Bonne continuations, ton blog est vraiment bien :)

Ben

emule 28/03/2010 20:43

rassemble très dur le film,...