Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Mangez-le si vous voulez" !!!

Publié le par 007bond

Jean Teulé est sûrement l'un des plus grands écrivains contemporains. Avec son humour corrosif, malicieux, il se démarque dans l'univers littéraire. Evitant tout classicisme fastidieux et verve pompeuse, il entraîne le lecteur dans des récits aussi passionnants, difficiles que truculents. Après avoir démarré dans la BD puis dans le journalisme, Teulé publie "Rainbow pour Rimbaud" en 1991 dont il fera la 1ère adaptation cinématographique. Suivra, entre autre, le douloureux " Darling" : Véritable parcours fait de souffrances, d'humiliations, de silences, d'une drôle de jeune femme battue par son compagnon. S'ensuivra, après le succès du livre, une 2ème adaptation au cinéma avec l'époustouflante Marina Foïs dans le rôle de "Darling" et du surprenant Guillaume Canet dans un personnage à contre-emploi ( voir critique ). En 2007, Teulé publie "Le Magasin des suicides" petit bijou noir, à mourir de rire ! viendra en 2008 "Le Montespan" roman historique - salué par la critique", d'une drôlerie réjouissante, pour en arriver à son dernier récit "Mangez-le si vous voulez" que j'ai littéralement dévoré, sans vouloir faire de jeux de mots déplacés !

" nul n'est à l'abri de l'abominable. Nous sommes tous capables du pire. "

Cette seule phrase résume, à elle seule, la véritable et effroyable histoire de Alain de Moneys .

" Le mardi 16 août 1870, Alain de Moneys, jeune périgourdin, intelligent et aimable sort du domicile de ses parents pour se rendre à la foire de Hautefaye, le village voisin. Il arrive à destination à 14 heures. 2 heures plus tard, la foule devenue folle l'aura lynché, torturé, brûlé vif et même mangé..."

Jean Teulé, en mélangeant, un style d'écriture satirique et horrifique, développe dans son effroyable "Mangez-le si vous voulez" toute la monstruosité de l'âme humaine. Tiré d'un évènement historique, cette excellente reconstitution - légèrement romancée - d'un des faits divers les plus abominables de notre pays,   nous fait vivre le douloureux calvaire qu'un jeune homme, généreux et serviable envers tout un village, va subir en cette terrible journée du 16 août 1870. Après une méprise malancontreuse, celui-ci va se confronter à une foule - jusqu'alors paisible et sans histoire - devenue hystérique qui n'aura de cesse de le poursuivre - dans le dédale des rues "caniculaires" d'un mois d'août étouffant - puis de le torturé, lui infligeant les plus impensables sévices pour arriver, au final, à le brûler vif et le manger ! 

Comment des hommes - digne de ce nom - des femmes et même des enfants ont-ils pu en arriver à une telle barbarie ? C'est la principale question que l'on ne cesse de se poser et re-poser en lisant ce récit à la fois haletant et insoutenable. Certes, en ces temps difficiles où la France est touchée par une sécheresse hors du commun ( entrainant la famine ) et la guerre avec la Prusse, certains esprits, un peu simplistes, peuvent s'échauffer mais aboutir à un tel "tabassage" ! Puis comment trouver des excuses à ce déferlement de supplices que va endurer Alain de Moneys pendant plus de 2 heures. Le lendemain matin, après ce crime sans nom, le village de Hautefaye retrouvera son calme et dans l'impossibilité de justifer un tel acte ; le tribunal, dépêché pour l'occasion sur place, ne pouvant pas condamner 600 personnes, poursuivra en justice, seulement, quelques protagonistes de cet odieux lynchage.

Dérangeant, malsain, barbare, cru, violent - très violent - acide mais non-dénué d'un solide humour noir, Jean Teulé, au travers de sa nouvelle oeuvre littéraire "redoutable", plonge le lecteur dans les méandres les plus sadiques et pervers de l'humain où quand la frontière de l'inconcevable atteint son paroxysme le plus total. Ames sensibles s'abstenir !!!

 _______________________________



Commenter cet article

007bond 28/07/2009 23:11

Teulé !!!Pour "Le magasin des suicides", tu vas bcp aimé et pour "Mangez-le...", ce livre est vraiment génial, il se lit très rapidement : dense, description parfaite de l'époque: du fameux village " des cannibales" , du cheminement de la pauvre victime à travers les rues ( on espère, toujours, qu'il va s'en sortir, c'est très frustant !), humoir très noir. Pour "Darling", il faut vraiment que tu vois le film ( j'ai fait le lien avec ma critique) Marina Foïs est émouvante et surpenante ( je ne savais que Jean Teulé était le compagnon de "Miou-miou); d'ici la fin de la semaine, je vais faire un article sur "L'empire du Soleil" : c'est le dernier film de CB dont je n'ai pas encore fait la critique ( à part "Metroland" que j'essaye toujours de me procurer) et je vais aller voir "The Reader" avec Kate Wislet, suivra ensuite un article. Merci pour tes 2 coms Chrys, bonne nuit, gros bibis et à très très vite !!!

CHRYS 28/07/2009 22:03

Pas de perte de temps!!!Et bien aussi tôt dit aussitôt fait...Cool...Teulé est certainement un des romanciers français que je préfère...C'est drôle, j'ai lu 1 article sur lui, il y a peu de temps...(je crois qu'il participait à un forum du livre, il n'y a pas très longtemps, dans le sud d'ailleurs!!)et je me suis dit qu'il fallait que je me décide à lire "le magasin des suicides" que j'ai acheté l'année dernière car j'avais adoré "Darling" dont je n'ai pas vu l'adaptation d'ailleurs...Quand je te dis que j'ai moins de temps...mais bon rassures-toi j'en ai lu d'autres....Sais tu qu' il vit avec Miou-Miou??mais bon ça c'est moins intéressant...Allez je te souhaite 1 bonne nuit bisous et à très vite!!!

007bond 27/07/2009 22:49

Si tu as aimé "Le Montespan" et "Le magasin des suicides", tu aimeras aussi "Mangez-le..." bien qu'éprouvant, ce livre est, de bout en bout, passionnant et inquiétant, bref du très très bon Jean Teulé, comme d'hab .A + !!!

Chippily 27/07/2009 22:25

Je n'ai pas encore lu "Mangez-le..." mais j'ai beaucoup aimé "Le Montespan" et surtout "Le Magasin des Suicides" que je suis vraiment pressée de découvrir en salles (quoique, en dessin animé... j'ai un peu peur) !