Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kaboom !!!

Publié le par 007bond

"Kaboom" a été réalisé par Gregg Araki, sortie le 6 octobre 2010.

Grand méconnu dans ma liste de réalisateurs, j'ai découvert Gregg Araki dans son - devenu - cultissime "Kaboom" : où comment annihiler toute once de neurone en 1h22 !

A quoi bon résumer un scénar inexistant ? Pour les plus téméraires : DU CUL, DU CUL, DU CUL, une secte, à nouveau DU CUL, DU CUL, et DU CUL. Sans sous entendu - à l'échelle du long-métrage -c'est franchement "profond". Cette série B, squattant comme jamais la série Z, démontre que le PIRE est toujours possible. Araki ,voulant se la jouer subversif, voire outrancier, redéfini le sens de l'inutilité. Le sexe, personnage prédominant, n'a d'autre but que de titiller des prépubères en manque d'un énième Américan Pie. Auto-dérision ?!? Non, sérieusement, le réal en serait-il capable ? Le chef op sature l'image de couleurs dégueulasses à l'image d'une réalisation minable, faisant passer la réal de "Twilight" pour une artiste à l'égal d'un Terence Malick. Les dialogues sont plats, clichés, au final, comme la brochette d'acteurs - le mot "acteur" écorche ma bouche - Comment est-il possible pour des critiques d'ovationner ce nanar, le comparant à un "Twin Peaks ? au cinéma Lynchien ? Vous voulez du 2nd degré et une critique de la société, plongez, avec un bonheur non dissimulé", dans "The Big Lebowsky"; un bad trip à la sauce "Las Vegas Parano"; de la sexualité mêlée à la tristesse, la mélancolie pour "Le Dernier Tango à Paris". A titre de comparaison "Cashbank" de Sean Ellis, malgé ses défauts, arrive à répandre du surnaturel dans une narration classique, tout en sublimant le nu. Là où Ellis surprend, Arakki se vautre et se casse violemment la gueule.

"Kaboom" expluse "Salt" ,ou tout autre nanar, au panthéon des Grands Long-Métrages. Ennuyeux, lourd, salace, Araki, en bon branleur, jouit au visage des spectateurs toute sa nullité et sa médiocrité; ce post/impétueux ferait mieux de dériver chez son maître à penser : LA PORNOGRAPHIE. Disons le "Kaboom", C'EST DE LA MERDE A L'ETAT PUR !!!

"Les excès de passion sont toujours regrettables, c'est le contraire de l'intelligence"Michel Audiard.



Commenter cet article

TheUberDuck 23/08/2011 10:13

SiMaGtfkEsXUuhealth insurance 292 car insurance online zig

Atoweha 23/08/2011 03:42

LemfEMtIlyfzMdwSYgprednisone =OO zovirax mmfb

chinoesco 22/08/2011 13:30

yYmnMHeRcar insurance zsk life insurance quotes =-OOO

hinoribeiro 22/08/2011 02:54

YNPrhpQdwrlow cost life insurance 257 auto insurance quotes 8-[[

myownmelody 21/08/2011 04:00

DuNrPJqHYmxqKpPqlevitra veqvmm cialis 359