Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"La Garce"

Publié le par 007bond

"Beyond the Forest" ( "La Garce" ) a été réalisé par King Vidor en 1949. Au casting :

BETTE DAVIS/ROSA MOLINE

JOSEPH COTTEN/DOCTEUR LOUIS MOLINE

" Rosa Moline, épouse d'un médecin d'une petite bourgade, a pour amant un homme d'affaires de Chicago, qu'elle retrouve souvent dans sa luxueuse villa de Chicago. Rosa décide de tout quitter pour lui mais celui-ci l'éconduit. Rosa revient chez son mari et découvre qu'elle est enceinte. Son mari, pensant être le père, est ravi et espère pouvoir s'attacher à sa femme rebelle..."

Oeuvre sous-estimée à sa sortie "La Garce", réalisé par King Vidor, dresse le portrait fascinant du "Mal", en la personne d'une femme vénale portée par l'immense Bette Davis !

Rêvant d'un "ailleurs" plus luxueux, plus trépidant, Rosa Moline, être cupide, abandonnée par son riche amant, a dû mal à reprendre une vie "monotone" auprès d'un époux, simple médecin d'une petite bourgade américaine. Avec en fond de décor une déchetterie bruyante et une ambiance poisseuse, "La Garce" vaut, surtout et avant tout, pour l'interprétation hallucinante d'une Bette Davis rongée par la haine: la faute à un milieu médiocre dans lequel, elle ne peut se résoudre à évoluer : femme trop libre autant dans sa tête que dans son corps. Bien avant le cultissime "What Ever Happened To Baby Jane" ( voir ma critique ), la star américaine prenait déjà les premiers rictus de la "vipère" : cupide, calculatrice, destructrice, malheureuse face à un mari, gentil, cédant à ses moindres caprices mais, trop faible, trop humble; laissant, au final, Rosa, dans un monde étouffant à ses yeux et, dont sa soif d'indépendance ne pourra jamais être assouvie.

D'une noirceur extrême, "La Garce" prouve que seule Bette Davis, dans une Amérique ultra-puritaine, était capable d'interpréter, en 1949, une "Rosa Moline" diabolique, provocante, capable de tout et surtout du pire pour atteindre son but. En vain, seuls, le désespoir, la frustation puis la mort seront au rendez-vous !!!

_______________________________________________________________



Commenter cet article

007bond 10/03/2010 22:32

Te revoilà ma chère Chrys !!!J'espère que tu vas mieux et que tes soucis de santé ne sont pas trop graves. Pour Mel, tu vas vraiment aimer. Il est toujours aussi pro et égal à lui-même, avec une "tristesse" en plus, parfaite pour le récit. Encore et toujours merci pour tes compliments, j'essaye de faire de mon mieux et écrire mes propres "ressentis" : ce n'est pas toujours évident de trouver les bons mots. Merci aussi pour tes encouragements, avec les courts-métrages à finir, les profs qui mettent la pression, j'avance lentement mais bon, il faut continuer. Guéris-vite, passes une bonne fin de soirée, gros bisous et à très très vite Chrys !!!

CHRYS 10/03/2010 17:43

Bravo deeozer!!!Il a tout a fait raison...Ta culture cinématographique (et littéraire également) est impressionnante...surtout pour ton jeune âge!!!!Tes articles sont tjrs corretmt écrits et agréables à lire...Tu emploies tjrs les mots justes...Dc ce n'est que mérite que tu réussisses!!!
Pour le film, je l'ai vu il y a longtps à l'époque où le cinéma ne m'interessait pas comme maintenant...Mais Bette Davis est tjrs inquiétante dans quasi ts ses films...Son expression du visage...son regard est parfois glacial et je trouve que c'est encore pire quand elle prend de l'âge!!!Bref c'est le genre de femme qui fait froid dans le dos....A très vite...Bisous!!!!

007bond 03/03/2010 20:36

Bonsoir Deeozer, merci pour ton compliment mais, je n'ai pas grand mérite, je baigne dans le cinéma depuis mon enfance, c'est contagieux dans la famille; et il me reste, encore, énormément à découvrir et à apprendre. à très vite !!!

deeozer 26/02/2010 15:31

je ne me suis jamais vraiment intéressé aux vieux films bien que je sois certain que beaucoup me plairaient. Ca viendra sûrement. En tout cas je t'admire pour ta culture ciné si métisée !!!