Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"La Colline d'Aja" !!!

Publié le par 007bond

"La Colline à des yeux" a été réalisé par Alexandre Aja et sorti le 21 juin 2006. Au casting :

AARON STANFORD/DOUG BUKOWSKI

TED LEVINE/BOB CARTER

KATHLEEN QUILAN/ETHEL CARTER

VINESSA SHAW/LYNNE BUKOWSKI

EMILIE DE RAVIN/BRENDA CARTER

DAN BYRD/BOBBY CARTER

ROBERT JOY/LIZARD

DESMOND ASKEW/BIG BRAIN

"Pour fêter leur anniversaire de mariage, Big Bob Carter, un ancien policier de Cleveland et sa femme Ethel ont demandé à leur famille de partir avec eux en Californie. Big Bob est sûr que faire la route tous ensemble les aidera à resserrer des liens familiaux un peu distendus. Même si tout le monde vient, personne n'est vraiment ravi d'être là. Lynn, la fille aînée, s'inquiète du confort du bébé. Son mari Doug, redoute de passer trop de temps près de son beau-père. La jeune Brenda regrette de ne pas être allée faire la fête à "Caucun" avec ses amis. Et Bobby ne s'intéresse qu'aux deux chiens de la famille. Une route désertique va conduire les Carter vers le pire des cauchemards."

N'étant pas un grand fan des films très gores mais appréciant énormément Alexandre Aja dont j'ai adoré son dernier long-métrage "Mirrors" avec le très bon Kiefer Sutherland (dont j'avais fait la critique dans un de mes articles), je me suis décidé à regarder "La colline à des yeux", il y a quelques semaines. Encore une fois, le réalisateur ne m'a pas déçu. Son long-métrage est très bien construit, très réaliste; il s'appuie sur scénario intelligent et intéressant. Le film démarre lentement et c'est tant mieux. On fait la connaissance de tous les personnages, cela nous permet de les comprendre et de vivre à 100% le cauchemard qu'ils vont subir. La première partie, à mes yeux, est la plus difficile: assez malsaine et dérangeante. Puis s'enchaîne la deuxième partie, et là c'est tout simplement génial, certes très très gore, d'une violence extrême, le réal ne nous épargne rien et met nos nerfs à rude épreuve ,mais tout est intense et j'ai adoré ce côté très "Survivor" ; puis merci à Aja, pour une fois, dans ce genre de film, un des chiens devient lui aussi un survivant combatif !

Au final, "La colline à des yeux" est un excellent long-métrage sanglant et jouissif. Aja a mis, définitivement, son empreinte dans le très bon cinéma d'horreur et il devient, sans conteste, un des réalisateurs les plus prometteurs de sa génération. Ames très sensibles s'abstenir !!!

 

___________________________________________________________

Alexandre Aja s'est inspiré d'un remake réalisé par Wes Craven de 1977, que je viens, tout juste de voir. Personnellement, J'ai préféré la version du réalisateur français.

__________________________________________________________

Alexandre Aja a mis un point d'honneur a vouloir créer des personnages totalement crédibles, vivants, réalistes et actuels. Il a déclaré : "c'était le moyen le plus efficace de faire vivre au spectacteur l'expérience la plus éprouvante possible". Il a vraiment atteint son but. Afin de bien travailler le maquillage de la famille atteinte par les radiations nucléaires, Aja et le responsable des effets spéçiaux se sont basés sur des documents réels sur les catastrophes radioactives de Tchernobyl et Hiroshima : "Tout a été créé sur la base des effets réels des radiations nucléaires. Nous avions aussi un postulat de base : Les mutants sont le résultat d'une famille qui n'a jamais quittté ce qui est devenu un site dévasté par les essais nucléaires opérés dans les années 50 dans le désert de l'Ouest Américain". Tout cela donne froid dans le dos ! Wes Craven, qui a donné son accord pour ce remake, a insisté pour que Aja le fasse de façon personnel. C'est ainsi que l'histoire des radiations nucléaires a enchanté Craven, il a déclaré : Le thème de l'irradation nucléaire et de ses conséquences sur l'être humain est parfaitement d'actualité. Les gens n'ont malheureusement pas vraiment idée des dangers que cela représente". De plus, pour que les effets soient les plus réalistes possibles, grâce à un scannage informatique complet du corps de chaque acteur (des répliques "animatroniques" des comédiens), les équipes des effets spéçiaux ont fabriquer un "double" parfait pour mieux les démenbrer ensuite!

Petite info : Même si "La Colline à des yeux" reste une oeuvre de pure fiction  Craven dit s'être inspiré d'une histoire vraie qui date du XVIIème siècle en Ecosse. Une famille de 48 membres tendait des embuscades aux voyageurs sur des routes, les tuait pour les manger ensuite. Le roi James d'Ecosse a fini par envoyer 400 soldats pour traquer et exécuter ces cannibales. Nous aussi, en France, nous avons eu le même genre d'histoire avec "L'auberge rouge", (la première version avec "Fernandel" était brillante; le remake avec "Jugnot", "Balasko" et "clavier", tout simplement raté) tirée de faits réels: une famille entière tuait, dévalisait des pauvres gens , qui ensuite servaient de nourriture !. Si je ne me trompe pas, cette "charmante" famille avait assassiné plus de 150 à 200 personnes. Tout cela est vraiment sympathique!

Pour finir, Aja et Craven ont dû consentir quelques coupes pour ne pas voir leur film interdit aux moins de 17 ans aux Etats-Unis. Biensûr, on retrouve la version intégrale ,"un vrai régal", dans le DVD !!!

____________________________________________________________________



Commenter cet article