Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Black Swan !!!

Publié le par 007bond

"Black Swan" a été réalisé par Darren Aronofsky en 2010 et sortie sur les écrans le 9 février 2011. Au casting :

NATALIE PORTMAN/NINA

VINCENT CASSEL/THOMAS LEROY

BARBARA HERSHEY/ERICA

MILA KUNIS/LILLY

WINONA RYDER/BETH MACINTYRE

"Dans une troupe du New-York City Ballet, Nina est prête à tout pour obtenir le rôle principal du Lac des Cygnes".

Quand la danse rencontre Darren Aronofsky, cela donne BLACK SWAN, dyptique du sublime THE WRESTLER où Natalie Portman virevolte dans une valse viscérale et puissante, portés - aussi - par Vincent Cassel, Mila Kunis, Barbara Hershey et Winona Ryder.

Concurrence, mère étouffante, répétition sur répétition...Nina, jeune femme fragile, évolue dans cet univers oppressant. A la recherche de la perfection, elle devra se confontrer au pire : elle-même. Chorégraphie torturée où la douleur et le sublime se mirent l'un et l'autre, se jouent dans un ballet frénétique. Les miroirs, omniprésents, s'amusent de la danseuse; les murmures étourdissent, transportent et deviennent les maux des êtres fantasmés. Nina danse, Nina subit, Nina souffre, Nina pleure, Nina rit, Nina s'effraye, Nina jouit, Nina "devient" l'excès, le tout. Darren Aronofsky explose la frontière de la démesure; il agresse le spectateur et le bouscule. Les genres se confondent, à la fois drame, fantastique et thriller psychologique. Le long-métrage transpose LA MOUCHE de Cronenberg dans l'univers du PSYCHOSE de Alfred Hitchock où Brad Anderson aurait sublimé avec son THE MACHINIST. Le réal américain dessine un nouveau genre, un vent de génie dans une période - trop - codifiée. Natalie Portman devient, alors, cette muse morbide, ce "pantin" articulé par le renfermement : elle n'est plus qu'angoisse et tiraillement.

BLACK SWAN entraine le cinéma au-delà d'un mouvement, d'un sentiment, d'un seul art... Il est le summum, le tout, "cette force qui va"; impénétrable, insaisissable, Chef d'oeuvre sublime où nos sens baignent dans le tumulte d'un ballet sensible. Darren Aronofsky tisse un moment de souffrance, de sensualité, de grâce... BLACK SWAN "est et restera" !!!

___________________________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________



Commenter cet article

007bond 03/03/2011 01:18

Tout à fait d'accord, rien à redire. Merci pour ton com Yorlane !!!

Yorlane 28/02/2011 21:20

Un chef-doeuvre !Quel éblouissement pour moi ce film ! J'ai été captivée du début à la fin ; émerveillée par la beauté de l'actrice ; fascinée par son jeu, son double "je", sa sensualité à la fois de marbre et de feu ... Oh mon Dieu, comme j'ai aimé ce film !

007bond 25/02/2011 20:10

Bonsoir Dasola : tout est une question de goût, à l'inverse de toi, j'ai trouvé ce film d'une sublime sensualité, à l'image de la superbe et phénoménale Natalie Portman. Pour moi, le plus beau film de ce 1er trimestre, sans conteste. Bonne fin de soirée !!!

dasola 22/02/2011 13:35

Bonjour Bond007, pour ma part, je trouve que ce film manque cruellement de sensualité (comme quoi). Le personnage de Nina est crispant au possible et la musique de Tchaikovski n'est pas mise en valeur. Une déception attendue. Bonne journée.