Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!

Publié le par Mina

" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!

"Filth" (Ordure) a été réalisé par Jon S.Baird. Sortie directe en Blu Ray/DVD le 24 septembre 2014.

JAMES McAVOY/BRUCE ROBERTSON

JAMES McAVOY/BRUCE ROBERTSON

JAMIE BELL/RAY LENNOX

JAMIE BELL/RAY LENNOX

EDDIE MARSAN/BLADESEY

EDDIE MARSAN/BLADESEY

IMOGEN POOTS/AMANDA DRUMMOND

IMOGEN POOTS/AMANDA DRUMMOND

JIM BROADENT/Dr ROSSI

JIM BROADENT/Dr ROSSI

EMUN ELLIOT/PETER INGILLS

EMUN ELLIOT/PETER INGILLS

SHAUNA MaCDONALD/CAROLE ROBERTSON

SHAUNA MaCDONALD/CAROLE ROBERTSON

SHIRLEY HENDERSON/BUNTY

SHIRLEY HENDERSON/BUNTY

JOANNE FROGGATT/MARY

JOANNE FROGGATT/MARY

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Le sergent-détective Bruce Robertson veut une promotion et son patron veut des résultats.
Pas de problème pour Bruce.
Quand un meurtre est perpétué, il prend le contrôle de la situation.
Et quand il résoudra l'affaire, il gagnera la promotion.
Mais la vie n'est pas aussi simple. Bruce est-il l'homme de la situation ?
Les réponses vont être tragiques, hilarantes et outrageantes.

" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!

Si vous pensiez avoir vu en 2014 la plupart des meilleurs interprétations masculines, il en manque une et pas des moindres : James McAvoy ! La fin de l'année approche à grand pas (et hormis quelques petites surprises) il ne manque plus que trois grands long-métrages "Gone Girl", "Interstellar" et "Exodus.." pour boucler la boucle, plutôt fructueuse pour ma part. Et en bonne cinéphile qui se respecte, je prépare (avec mon co-blogueur 007bond) mon bilan puis le classement de mes coups de coeur, mais ce dernier risque d'être chamboulé avec l'arrivée de cette "ordure" de Bruce/McAvoy. Si beaucoup avaient été admiratifs(ves) - tout comme moi - devant l'exécution d'un DiCaprio totalement barje (toujours pas récompensé ?) il faudra compter avec un sérieux concurrent : l'acteur britannique, et je pose une nouvelle fois la question : mais pourquoi, pourquoi cet excellent film n'a trouvé aucun distributeur en France, avec tous les navets que l'on nous projete ?!?!?

Pour ceux (celles) qui viennent régulièrement sur le blog, nous mettons nos critiques sans y ajouter les fameuses étoiles, pour une fois, je ferais une petite entorse pour gratifier généreusement le long-métrage de Jon S.Baird d'un 10/10 un tour de force brillamment réalisé (meilleure adaptation des oeuvres littéraires de Irvine Welsh depuis son fameux "Trainspotting"), n'ayant eu que les ridicules honneurs d'une sortie directe dans les bacs !

Digne descendant du "Trainspotting" de Danny Boyle (Film culte de 1996), "Filth" a un petit quelque chose en plus, bien que les interprétations de Ewan McGregor et Robert Carlyle (entre autre) resteront dans la mémoire de beaucoup de cinéphiles, ce petit quelque chose s'appelle James McAvoy. Plus sensible à son jeu, j'ai vu évolué son travail avec les années "Filth" confirme tout le bien que je pensais de lui : qu'il est un grand comédien britannique aux côtés des Bale, Fassbender, Cumberbatch et Tom Hiddleston so british ! "Filth" porte bien son nom (vrai traduction "saleté"), plonge le public dans l'univers trash d'un policier écossais aussi intelligent que manipulateur, fourbe, menteur, accro à la drogue puis au sexe, et pour appuyer le trait raciste. Mais jamais rien n'est aussi simple dans l'univers de l'écrivain Irvine Welsh, souvent derrière un flot de décadence puis de vices en tous genres se cache un drame, et "Filth" en est un. Alors oui, comme le montre la B.A, la réalisation de Jon S.Baird semble ( elle est tout de même) soigneusement barrée, hilarante puis décalée mais au fur et à mesure que l'on vit les déboires de ce séduisant salaud, le ton va peu à peu changer jusqu'au End final PARFAIT ! De la comédie caricaturale (que l'on s'attend prévisible) "Filth" verse dans le drame psychologique : la défonce de cette saleté désaxée va virer au cauchemar. Préférant en dire un minimum pour ne pas gâcher le plaisir, cette ordure est la plus belle surprise de 2014; offre à James McAvoy de démontrer toute l'étendue de son talent, naviguant son "pathétique" Bruce entre rires exacerbés et larmes : la chute n'en sera que plus douloureuse.

Pour résumer "Filth" est l'étrange fusion des univers de Guy Ritchie, Danny Boyle , Abel Ferrara et du "Loup de Wall Street" de Scorsese, oeuvre cinématographique irrévérencieuse, délicieusement jouissive, politiquement incorrecte, elle n'en demeure pas moins une superbe satire tragique où d'un bad trip écossais James McAvoy, caustique à souhait, dépasse (d'un pouce) par sa maestria déjantée un certain Leonardo DiCaprio !!!!

" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
JON S.BAIR
JON S.BAIR

JON S.BAIR

" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!

Dans sa version Blu Ray "Ordure" : hormis le commentaire audio et les interviews de l'écrivain Irvin Welsh et du réalisateur Jon S.Bair, l'intérêt des suppléments se retrouve dans les scènes coupées : quoi de mieux pour faire durer un peu plus le plaisir !!!!

" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!
" FILTH : LE BAD TRIP DE JAMES MCAVOY " !!!!

Commenter cet article

Joe D. 03/10/2014 00:42

Bonjour 007bond, bonjour Mina. Je viens de voir aujourd'hui ce petit bijou qu'est "Filth". 3ème livre de Weish on ressent bien cet atmopshère chère à l'écrivain, et adapté par John S. Baird, c'est à dire celle d'une écosse dans tous ses maux, ses préjugés raciales, homophobes; sexistes à souhait. Tout ça teinté sur fond de dépression chronique, de drogue, d'hallucinations, et d'alcool. Clairement, nous suivons l'histoire de Bruce Robertson, sergent amorale dont une promotion opportuniste se présente à lui, mais il n'est pas le seul candidat en liste. Robertson est un flic pourri, associable, détestable, amorale, prêt à faire tous les pires coups bas auprès de ses collègues, afin de les décrédibiliser sur ce poste. Seulement, voilà un meurtre a été perpétré dans un tunnel par une bande de Junkie contre un jeune asiatique, et une blonde aurait été témoin du meurtre mais il est impossible de la retrouver. Robertson est chargé de mener cette enquête. Le soucis majeur, c'est que Bruce souffre de grave problèmes de dépression, lié à la mort de son jeune frère plus jeune, et la perte de sa femme Carole et de sa fille, qui l'ont quitté il y a déjà quelques années quand ils se sont rendus compte qu'il se droguait . Pour palier à ces maux récurrents qui lui rappellent son mal être il se complaît dans un monde bercé d'illusion, compensé par les prises massives de coke. Il en devient une personne mysanthrope, opportuniste, cynique, pervers, sadique, odieux, machiavélique et emplie de bassesses morales pour arriver à ses fins. James Mc Avoy nous livre ici une interprétation exemplaire, et coup de poing pour un film teinté de multiples bad trip pour notre plus grand plaisir (et l'on retrouve d'ailleurs le style de Trainspotting dans ses délires). Seulement, sous ces airs de parties délirantes jubilatoires, ce film se révèle une vraie force d'un thriller psychologique très sombre, et d'une descente aux enfers. Nous finissons par avoir au delà de la pitié, de l'empathie pour cet homme, dont les élucubrations jubilatoires ne sont qu'un voile tissé par son psychisme, et une grosse part d'inconscient afin de cacher la détresse qui le ronge à petit feu chaque jour. Incapable de se prendre en main, et démuni d'être devenu une déchéance humaine, Robertson préfère palier ce mal être en calomniant et humiliant avec un plaisir sadique tout ce qui l'entoure. Cette chute vertigineuse nous surprendra grâce au talent époustouflant de Mc Avoy(qui magnifiera son personnage tant par les bad tripps, les névroses positives ou négatives que l'ont peut voir sur son visage, et ce jeu d'acteur parfait, sans surjoué, ou cabotiné mais interprêtant avec brio toutes ses émotions) jusqu'au glas final, où un soubresaut d'espoir aurait pu arriver (l'acceptation et la rédemption), mais où le final nous est dévoilé comme une claque inévitable, à l'image du sort inévitable que finit par recevoir le personnage.(suicide, et juste avant leçon non tiré de ses terribles erreurs puisque ses travers reprennent ou plutôt tentent de reprendre le dessus juste avant sa mort). Le tout sublimé par une Bo magistrale, et une version de Creep à la fin vraiment bien en adéquation avec la situation. Au final, Welsh nous a encore sorti un chef d'oeuvre amorale, sombre et teinté de désespoir d'une écosse en mal d'être, et ne sachant accepter les vérités à l'image de ce personnage qu'est Robertson, perdu, dépassé par l'avenir, peur du monde et de l'acceptation se réfugiant dans les subterfuges illusoires afin de se voiler la face, et tenter de garder une estime illusoire de soi. Un chef d'oeuvre réalisé avec brio par John S Baird, et nul doute l'un des meilleurs films que j'ai vu en 2014. La réalisation de ce film est forte et sans concession.

Mina 03/10/2014 14:57

Bonjour Joe, beau résumé et j'ai préféré en dire le minimum pour que tout comme moi, ceux(celles) qui l'ont pas encore vu, soient plus que agréablement surpris. C'est pour ma part, la plus belle surprise de cette année, nous avions, 007bond et mo, attendu longtemps pour le voir et quelle claque !!!! j'ai une affection toute particulière pour ce genre de film qui, en principe ne me déçoit jamais : Jon S.Baird a répondu à toutes mes (longues) attentes avec brio et James McAvoy s'est révélé être (pour l'instant, j'attends la fin de l'année pour faire mon petit classement) la meilleure interprétation masculine que j'ai pu voir : plus que bluffé, il m'a ébloui par sa prodigieuse interprétation, très délicate oscillant autant dans la manipulation etc...que dans la détresse extrême au vu du dénouement : ses névroses cachaient une âme en réelle perdition :SUPERBE :) bonne après-midi Joe

Mina 25/09/2014 19:45

Je te le conseille fortement si tu aimes le genre décalé, déjanté et assurément incorrecte (un genre que j'affectionne énormément, un peu dans la lignée de "Bad Lieutenant" d'Abel Ferrara, un de mes films préférés : je ne sais pas si tu l'a vu ?) et comme toi, j'ai vu pas mal de films (un peu moins que toi, il faut que je recompte ^^) au ciné cette année et en blu ray, pour le classement dur, dur "Filth" vient vraiment de tout chambouler puisqu'il risque de se retrouver en tête de ce fameux classement à moins que Moshé/Bale ??? bref on verra :) bonne soirée à toi aussi et encore merci pour ta fidélité Alex !!!!!

Cine7Inne (Alex*56*) 25/09/2014 18:38

Effectivement j'essayerai de le voir le plus tôt possible ! Et tout comme toi je ferai un classement des films que j'ai pu voir au cinéma cette année (quasi 20 films cette année pour l'instant), et en dvd, même si il n'y en a pas beaucoup ^^. Bonne soirée Mina !