Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

" TRUE DETECTIVE / PEUT-ON CRITIQUER L'INCRITIQUABLE " ?!?!

Publié le par Mina

" TRUE DETECTIVE / PEUT-ON CRITIQUER L'INCRITIQUABLE " ?!?!

Il y a peu, mon co-blogueur 007bond (créateur de ce blog) avait osé affirmer haut et fort, ne pas avoir aimé la série "True Détective", grandement encensée autant de la part des critiques professionnels que du public. Mal lui en a pris, sans le vouloir, il a déclenché (entre autre sur le fameux site Allociné) la colère, que dis-je la foudre, de certains(es) aficionados, il en a été de même sur son blog. Poussée par la curiosité et bien que n'étant pas une sériephile dans l'âme (sauf exceptions : Twin Peaks, Hannibal et surtout "Les Borgias") je me suis confortablement installée pour découvrir "l'objet" du délit. Avant de développer, je précise que bien qu'écrivant en binôme avec mon fidèle comparse, nos goûts cinématographiques peuvent parfois diverger. Alors QUESTION : peut-on critiquer et ne pas apprécier la série, devenue culte, créée et écrite par Nic Pizzolatto et réalisée par Cary Fukunaga ?!?!? Ma réponse est sans appel : c'est oui ! et je reste, toujours à ce jour, circonspecte face aux critiques dithyrambiques concernant ce "True Détective" . Si les trois premiers épisodes m'ont paru plutôt intéressants bien que classiques : l'esthétisme du générique (travaillé), la mise en place des personnages, l'ambiance, une belle photographie. L'ennui s'est très vite fait ressentir, et bizarrement j'ai mis un petit moment pour en comprendre le pourquoi. La lumière de mon petit cerveau s'est enfin éclairée : la soi-disant originalité de True détective est qu'il n'y a justement aucune originalité. Pourquoi s'embêter à réaliser une série de 8 (longs) épisodes - un film de 2 heures aurait été largement suffisant - pour délivrer une intrigue moult fois vue, revue puis surtout 1000 fois mieux adapter et diriger ??? Je n'y ai trouvé qu'une seule raison (sauf erreur de ma part) la nouvelle génération des 18/25 ans voire 30 n'ont pas vécu les années "Seven", "Le Collectionneur", "Manhunter" (le sixième sens) de Michael Mann, "Le Silence des Agneaux", sans oublier le très controversé et excellentissime "8mn" de Joë Schumacher" : brillant, effrayant, dérangeant au héros fatigué, désabusé (tout comme Rust Cohle.), "The Offence" - 1972 - avec Sean Connery de Sydney Lumet (jamais exploité en France de par son propos) plus récemment "Prisoners", "Killer inside Me", et de rajouter une petite pointe d 'Angel Heart dans l'esprit "policier satanique". Etant de la génération des McConaughey and Co, J'aurai pu saluer toutes ces influences et ce besoin pour Pizzolatto et Fukunaga de rendre un bel hommage (cette fois-ci) télévisuel à ces oeuvres mais leur entreprise, pour ma part, ne relève en rien de tout cela. Au contraire, et là je vais recevoir le courroux de mes nombreux détracteurs : tout est beaucoup trop dosé, appuyé, exagéré, ultra-prévisible, calculé - pour ériger LA série au panthéon des chef-d"oeuvres télévisuels ULTIMES - en référence à des personnages caricaturaux, en tête un Rust Cohle "inhumain" véritable entité philosophique.. l'homme avec un grand H de ces sombres années 2000....un final décevant.. Alors qui suis-je pour oser contredire les dires et les appréciations des plus grands professionnels et d'un large public ? Une simple cinéphile qui a le droit d'exprimer son point de vue - toute critique étant subjective - (devenu difficile par les temps qui courent sans être limite insultée) mais qui respecte tout-à-fait le choix et les goûts de tout à chacun (un petit clin d'oeil à l'un de mes plus fidèles lecteurs, grand fan de la série, que j'apprécie beaucoup ^^). Nul besoin d'en préciser davantage, je rejoins l'avis (plus complet) de mon co-blogueur, et pour ma part, j'espère que le prochain David Fincher (grand maître à la matière) "GONE GIRL" marquera le grand retour du genre policier !!!!

" TRUE DETECTIVE / PEUT-ON CRITIQUER L'INCRITIQUABLE " ?!?!
" TRUE DETECTIVE / PEUT-ON CRITIQUER L'INCRITIQUABLE " ?!?!

Commenter cet article

dasola 25/08/2014 18:57

Bonsoir Nina, justement, concernant True Detective, je n'ai vu pour l'instant que les trois premiers épisodes (en VF). Ce n'est pas mal mais je ne crie pas au génie. Je dois voir la suite, je verrai bien mais j'ai peur d'être déçue surtout après avoir lu ton billet. Sinon pour Homeland (saison 1), The boss (saison 1) et The hour (saison 1), j'ai laissé tomber. J'accroche pas. Bonne soirée.

Mina 25/08/2014 23:34

Bonsoir Dasola, si les trois premiers épisodes ne n'ont pas emballé, la suite (j'ai bien peur) risque de te décevoir davantage. Dès que tu aura fini, tu pourra me faire part de ton ressenti ^^. En ce qui concerne Homeland, j'ai décroché et pour le reste, je n'ai pas regardé. Je ne suis pas une grande fan des séries et il en faut bcp que cela retienne mon attention. Mes préférées restent Hannibal avec Mads (bien sûr), et les borgias (pour les plus récentes). Bonne fin de soirée à toi aussi :)

Cine7Inne (Alex*56*) 21/08/2014 20:03

;) Belle photo de True Detective au fait, c'est un fan art ? Sinon bonne critique ^^ Quand tu parle de la génération des 18/25 qui n'a pas connue les années Seven, Le Silence des agneaux etc tu parle bien des années ou des films eux même ? Sinon j'ai vu ses films et j'ai autant apprécié ^^ En tout cas ton fidèle lecteur apprécie encore une fois tes articles ! A bientôt Mina !

Mina 22/08/2014 02:16

J'allais éteindre mon ordi; très très jolie dérive Alex et bravo pour ton honorable travail, lorsque je lis ce genre de commentaire, moi qui croit plus beaucoup en la bonté humaine - ni en l'humain en général -, tu est un parfait (et très bel exemple) que l'homme, dans notre monde moderne si cruel, n'est peut-être pas une cause perdue; ta famille et ton entourage peuvent être très fiers de toi et le plaisir est encore plus grand de partager mes conversations avec quelqu'un d'aussi généreux envers les plus faibles. Quant à "La Reine Margot" bien qu'ayant vu le film (avec une incroyable Isabelle Adjani), je ne me suis pas plongée dans sa lecture. De Dumas (je sais c'est un peu facile ^^) j'ai lu "Les trois mousquetaires", "La tulipe noire" et surtout le célèbre comte de Monte-Cristo. Je te renouvelle mon bravo Alex, douce, douce nuit. A très vite pour d'autres agréables "dérives" :)

Cine7Inne (Alex*56*) 22/08/2014 00:20

Par contre je pourrais être de ton avis sur la fin de True Detective, c'est vrai que c'était un peu vite emballé, surtout que la saison a pris son temps. Et j'adore également la photographie, la lecture depuis mon adolescence, c'est d'ailleurs J.K Rowling qui m'en a donné goût, je lis actuellement La Reine Margot de Dumas, et pour ce qui est des arts plastiques j'y travail dedans, car je travail dans une association qui accueil différents publics, mais surtout des personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer, mais aussi des enfants, des handicapés physiques et mental, ou encore des personnes mal-voyante que j'accompagne dans des ateliers d'animation par le biais des arts plastiques, souvent de la peinture, et c'est vraiment un bon moyen thérapeutique. J'ai dérivé du sujet la je crois ^^

Mina 21/08/2014 23:28

Tout d'abord merci Alex, sachant que tu aimes cette série, cela me touche et je parle avant tout de ces années 90, la plupart des jeunes cinéphiles, bien sûr, ne les ont pas vu à leur sortie donc l'impact est totalement différent. C'est pour cela que je pense que cette série touche davantage cette jeune génération; depuis les années 2000, le cinéma regorge de super-héros (bcp trop) et les séries policières n'offrent qu'un classique format ennuyeux (1 histoire, 1 épisode) donc, je peux comprendre que la formule de "True détective" reçoit un tel engouement mais dans son contenu, pour ma part, j'ai déjà vu tout ceci et si je puis dire, en direct live dans ces fameuses années (sauf pour "The Offence" avec Sean Connery et "le sixième sens" de Michael Mann que j'ai vu bcp plus tard) et au regard de tous ces excellents long-métrages que j'ai cité (et que toi aussi tu as apprécié) je ne vois rien d'innovant, pire, je trouve l'histoire et surtout le dénouement d'une banalité déconcertante. C'est étrange, dans ma critique, j'ai mis en avant le film de Shumacher "8mn" (et pour éviter d'en dévoiler le maximum, au cas où tu ne l'aurai pas encore vu) j'ai la nette impression que les deux réals s'en sont largement inspiré, le talent en moins. Mais, comme je l'ai précisé tout est une question de goût et de ressenti que je respecte et encore plus lorsque je partage mes impressions avec des vrais passionnés (en l'occurrence toi, Florent, Dasola,Dina etc) de cinéma. Pour la très belle photo de "True détective" en effet c'est un Deviantart, c'est là que je pêche la plupart de mes trouvailles (avec les peintures, les lithographies, les illustrations, les artwork etc...) j'adore la photo, les livres et les arts plastiques sous toutes ses formes. Alors, encore merci pour ta fidélité et ta gentillesse Alex :)