Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"TRUE DETECTIVE, L'AVENIR DES SERIES" !!!

Publié le par 007bond

"TRUE DETECTIVE, L'AVENIR DES SERIES" !!!

"True détective" Saison 1 est une série créée et écrite par Nic Pizzolatto, réalisée par Cary Fukunaga (2014).

MATTHEW McCONAUGHEY/RUST COHLE

MATTHEW McCONAUGHEY/RUST COHLE

WOODY HARRELSON/MARTIN HART

WOODY HARRELSON/MARTIN HART

La traque d'un tueur en série amorcée en 1995, à travers les enquêtes croisées et complémentaires de deux détectives Rust Cohle et Martin Hart.

"TRUE DETECTIVE, L'AVENIR DES SERIES" !!!
"TRUE DETECTIVE, L'AVENIR DES SERIES" !!!

CRITIQUE DE 007BOND

Le suspens sera de courte durée, la réponse est clairement non ! Il est évident que la promesse est plus que vendeuse : des acteurs fameux du monde du cinéma, une esthétique léchée, une intrigue made in 90's ("Le Silence des Agneaux", "Seven"...) et des saisons futures qui devraient apporter du sang neuf dans le casting. Voilà la série de Nic Pizzolatto vendue par les critiques et les sériophiles. Au bout de huit heures, le constat est tout autre.

Si on peut pardonner le manque de rythme de certains épisodes et des cliffhangers assez pauvres pour attiser l'appétit du téléspectateur, "True Détective" fait preuve d'une insuffisance saisissante. Se la jouant tel un bulldozer, Pizzolatto nous rabâche son envie de créer un univers lourd de sens. Tout est sombre, grave et terne. Toi, petit spectateur, tu dois te sentir oppressé et malmené dans cette enquête viscérale. Si jamais tu as le malheur de l'oublier, le père castor de la philosophie pour les nuls, Matthew McConaughey, te rappellera, à la Dostoïevski, que la vie c'est moche...avec 2 ou 3 fuck par-ci par-là, pour maintenir le statut d'anti-héros bad-ass. Il est évident que j'appuie le trait, mais soyons clair : pourquoi depuis un certain "The Dark Knight" le cinéma et certaines séries se voient affublés d'une méta critique existentielle ? Nos deux protagonistes subissent le poids de la vie comme jamais, ils sont le 3/4 du temps figés dans la même expression, le maquillage abusant de rides et de gueules enfarinés (pour montrer le passage du temps). Mac le philosophe assaillie verbalement Harrelson, stéréotype de l'homme moderne à la recherche du bonheur, alcoolique et - mini spoiler, infidèle -. L'enquête (nous y reviendrons plus tard) est vite délaissée pour ces auscultations en voiture, leitmotiv de la série, où l'unique intérêt est de balancer le plus de pensées à la seconde, pour nous perdre dans une réflexivité, au départ bienvenue, puis lassante. Alors, vous vous rendez compte très vite que l'attrait majeur de "True Détective" est de suivre l'évolution de nos 2 héros, qui du pilote jusqu'au final, n'auront pas changé d'un iota; paradoxal ?

L'enquête vient-elle sauver mon faible intellect de ce trop plein de philosophie ? Et ben non, try again. On passe de "petits meutres entre amis" à grosse conspiration satanique; religion et pouvoir = un cocktail détonnant. Oui, sauf que c'est vu et revu et remâché, rabâché des milliards de fois. Le créateur et le réalisateur, Cary Fukunaga, en ont conscience et ne font rien pour élever le sujet. Pire, ils l'enterrent dans un final affligeant, empli de stéréotypes où - ENORME SPOILER, le méchant est un gros dégeulasse pédophile, maltraité par son père (qu'il embaume à la manière de Norman Bates), couchant avec sa demi-soeur (de ce j'ai compris) et qui est complètement perché, FIN DU SPOILER". Et je vous épargne le cheminement pour arriver à cette conclusion qui est des plus navrante. Face à ça, on se demande comment une telle série peut être autant plébiscitée pour son scénario. Comme si la critique oubliait des excellents "8mm" de Joël Schumarcher avec Nicolas Cage (toujours autant discrédité) ou dernièrement "Prisoners". Toute cette aigreur paraîtra, pour beaucoup, injustifiée ou désuète mais, elle me permet de me demander à quel niveau pouvons-nous être dupé, sous prétexte d'un esthétisme et d'une narration grave, pessimiste et oppressante. Ce paraître comme leurre de la coquille vide qui nous attend. Les journalistes hurlent (comme à chaque nouvelle série) à la meilleure série jamais créée. Et moi, je me demande encore pendant combien de temps la sauce pourra prendre !

Pour finir sur ce voyage douloureux : d'un point de vue purement sérielle, "True Détective" est juste moyenne. Hormis l'effet de guest, l'intrigue n'accroche pas et les personnages ne sont que des pantins "d'analyse du comportement humain". Seule la qualité du filmage restera, sans être hallucinante. D'un point de vue cinématographique, la série n'existe que comme un ersatz ou dans l'ombre d'autres films. Ni une bonne série, ni un bon long-métrage, alors pourquoi ai-je perdu 8 heures de mon temps ? Je me le demande encore !!!

 

NIC PIZZOLATTO                                     CARY FUKUNAGA NIC PIZZOLATTO                                     CARY FUKUNAGA

NIC PIZZOLATTO CARY FUKUNAGA

"TRUE DETECTIVE, L'AVENIR DES SERIES" !!!

Commenter cet article

Naughty 04/08/2014 15:26

Hmm... Pas du tout d'accord avec cette critique. Ce n'est pas un chef d'oeuvre certes mais une belle série de qualité. La qualité cinéma portée dans une série. Vrai détective : normal que ce soit long l'enquête, vu que basé sur des vrais détectives, ils vont pas résoudre une enquête en 2 jours, mais en dizaines d'années (comme dans la vraie vie). Les crimes sont pas originaux, oui mais dans la vie réel non plus ils sont pas originaux (une gorge tranchée, un coup de marteau dans la tête...). Il faut se rappeler le terme de vrais détectives, leur vie banale et vie privée touchée par le professionnel, que les flics ont souvent une seule grande enquête dans leur vie et pas une à chaque épisode. ça se regarde comme une biographie qu'aurait écrit un vrai flic. Si tu t'attends à une énième même série avec toujours le même genre de serial killer hyper délirant, normal que tu sois déçu.
Et puis ce n'est pas qu'un taré et sa demi soeur, tu as pas bien suivi : c'est toute une famille, vieille famille ancienne de Louisiane, une histoire de génération et de généalogie : juge, religieux, personne politique et influente, sherif font tous partie de la même famille et "secte", et bien plus que ça. Tu oublies la nounou noire qui leur apprend à faire les cages d'oiseau. Bref, tu as dû regarder d'un oeil et à la va vite. Certes ça ne t'a pas plus, c'est ton droit et ton goût, ainsi que celui de chacun. Mais quand on veut faire un blog ciné : ta critique mérite aussi quelques critiques et corrections. Je suis pas fan de la série, c'est pas ma préférée, (je préfère les séries anglaises Ripper Street, Happy Valley etc), mais me suis surprise à la revisionner 3 à 4 fois : la psychologie, l'ambiance, l'esthétique, le jeu, l'histoire sociale de la Louisiane etc etc. La série est peut être pas pour un jeune public (15 à 25 ans) pour cela qu'elle plait moins ou pas du tout. Sinon, l'idée de mettre des acteurs et réalisateurs de cinéma dans les séries c'est vraiment pas mal, créatif. Même si ça marche pas pour toutes les séries (extant / halle berry) et que le cinéma américain produit beaucoup trop de bouse pour 1 film valable.
Leftovers est pas mal du tout dans un autre genre, et sinon plus dur de s'accrocher à celle de Del Toro, même si j'adore ses prods. Peut être une histoire de temps.
Sinon, vivement un prochain Christian Bale, qui lui déçoit quasi jamais. Cordialement et bonne journée

007bond 04/08/2014 17:20

Bonjour Naughty. Je vais essayer de te répondre point par point pour être le plus rigoureux.

- Je ne reproche pas à la série sa longueur dans le temps (bonne idée au passage) mais son manque de rythme, ce qui est une énorme différence.

- Tu parles de vrais detectives et tu mets en avant des crimes pas originaux mais bien ancrés dans le réel. Vraiment ? Des cadavres mis en scène suivant une sorte de rite sacrificiel, répété de la même manière à travers les années, avec de lourdes mutilations physiques, tout cela orchestré par une secte... si pour toi tout ceci n'est que le quotidien des flic et pas original, que faudrait-il faire pour être considéré comme un serial killer ?

- ma déception n'est pas d'avoir attendu une série version "Les Experts" ou "Esprits criminelles", mais je pensais voir un mélange entre la dureté des films de flics de Lumet et la perversion de Friedkin, donc oui très deçu.

- même déception sur l'intégration de la société et du personnage de la Louisiane, j'ai préféré le travail de Simon avec "The Wire".

- Par contre, si je suis tout a fait d'accord que tout est critiquable (dont une critique). J'aimerai cependant qu'on arrête de dire "que j'ai regardé vite fait, sans m'attarder ou suivre l'histoire", pour simplement discréditer mon opinion ou critique. A la différence de beaucoup, je ne télécharge pas, j'ai donc acheté cette série : visionnée en trois jours pour ne pas subir de coupures et être imprégné par l'histoire et la vie des personnages. Si la critique ne fait que mentionner l'aspect "secte", cela ne veut pas dire que je ne l'ai pas compris. Cette pirouette scénaristique est tellement prévisible et peu convaincante; où le dernier épisode l'évacue pour tomber dans un mysticisme classique des films de serial killer des années 90, avec la poursuite du grand méchant !

Dsl si je suis aigri ou déplaisant, mais il m'est épuisant de voir qu'on remet très souvent ma façon d'avoir appréhender cette série sous postulat le plaisir du bashing ou l'envie de faire des vues ! La critique n'est que le ressentie d'une personne extrêmement déçue, ayant eu l'impression d'être arnaquée par le pédantisme et la complaisance de faire du vide de la part des créateurs de "Detectives".

En tout cas merci d'avoir partagé ton avis, ni vois encore une fois aucune animosité quelle qu'elle soit. A bientôt dans d'autres coms et bonne journée à toi aussi ;) !!!

Cine7Inne (Alex*56*) 03/08/2014 02:28

Eh bien apparemment ça créer quelques polémiques ici ^^ Bon moi je suis pas vraiment de ton avis du coup ^^ J'ai pas trouvé que les acteurs était tout le temps bloqués sur la même expression (va voir un film de Boon là tu aura ta mono-expression ^^), après l'enquête à un rythme régulier, les monologues "psycho" comme tu dis j'ai trouvé ça intéressant, surtout que McConaughey y met vraiment de l'intensité, et l'ambiance qu'installe Pizzolatto sombre et glauque de la Louisina correspond parfaitement à l'affaire sordide. Les personnages sont stéréotypés tu dis, mais dans le monde il existe des gros porc inculte et pédophile alors pourquoi ne pas en parler ? Bon je vais m'arrêter là, pour essayer de ne pas faire comme la précédente conversation ! A bientôt !

007bond 03/08/2014 22:06

Tu t'en doutes, je ne suis pas en accord avec ce que tu dis, mais tant mieux que ns n'ayons pas tous les même goûts. Après cette série me reste en travers de la gorge avec les 4 premiers épisodes plutôt agréables à regarder, puis le reste : plats et tellement prévisibles, avec un final follement sans intérêt... j'ai tellement d'exemples négatifs en tête qui m'ont exaspéré mais peu importe. Après je préfère largement qu'on ovationne une série avec un minima de psychologie que ces autres nanars fadasses (et puis moi et les séries, ça fait 2). Bonne soirée à toi et à bientôt sur ton ou notre blog !!!

007bond 26/06/2014 21:55

Bonjour Virelio, enfin le "coupable" peut prendre la parole. Je vais essayer d'être le plus bref possible (même si cela me sera difficile vu ma mégalomanie).
Il est évident que je suis plus qu'amusé de la tournure que prend cette critique et, surtout, l'image fantasmée sous le pseudo de 007bond. Pour reprendre tes termes, tu avais deux choix : soit m'exposer ce qui fait de True Detective une si grande série. Soit t'attaquer à l'auteur; et il n'est plus besoin de dévoiler ton choix.
Il m'est toujours encore impossible de comprendre comment tu as pu arriver à autant de conclusions sur moi (mégalo, se considère comme le plus grand critique, condescendant, omniscient...). Une critique ne peut être que subjective et ici les seuls qui en prennent réellement pour leur grade, et que je critique, sont les créateurs et cet effet cyclique de "Best serie ever" scandé continuellement par les journalistes. Si au moindre avis négatifs, il faut en déduire une attaque (personnelle) envers les téléspectateurs, on n'en a pas fini. Alors oui, True Detective est bien "pour moi" une monstrueuse coquille vide, qui ne mérite pas "pour moi" toutes ces éloges. Libre à toi de le contester et je peux tout a fait accepter ton désaccord sans te ranger automatiquement dans une case (ce que Internet nous fait trop souvent faire).
Par contre, le point qui m'intéresse le plus dans tes coms est cette séparation entre cinéma et séries. L'outil d'expression étant les mêmes, seul le moyen de distribution et l'affect chez le spectateurs diffèrent. La série profite d'un temps beaucoup plus dilaté (offrant la possibilité d'enrichir son scénario) et de moyens, plus souvent répétés, pour maintenir l'attention (cliffhanger, montage plus rythmé, etc). Cependant le fond et la forme reste sensiblement le même qu'avec le cinéma. Il est alors peu étonnant de voir des cinéastes comme Fincher ou Scorsese au main de séries, faire appel à des acteurs de cinéma (Mikkelsein, Pacino, Wright, Sevigny). Et même, voir des films adaptés au format plus long comme "Fargo", "Hannibal", "Psycho". Que faire aussi des mini-séries ? ("Mildred Pierce" de Haynes, "Jekyll" de Moffat, etc). Ainsi, tout ceux cités précédemment sont étroitement liés avec le cinéma, comme celui-ci avec les séries, formant une grande famille.
Opposer True Detective à des longs-métrages me parait d'autant plus nécessaire car son unique attrait vient de là : vendre une série courte comme un grand film, aux mains d'un cinéaste, avec des acteurs du grand écran et une intrigue en résonance avec bon nombre de films cultes de genre... faisant d'elle une oeuvre ratée, car pas à la hauteur autant d'un point de vue cinématographique que sérielle (préférant le travail de Fincher et de Willimon avec House of Cards).


Ni voit dans ce message aucune aigreur envers ta personne, mais ne tombons pas dans ce piège incessant lié à Internet, à savoir le dénigrement d'une personne qui ne partage pas la même opinion (même si je suis sûr que tu penses que je fais exactement cela).
Je terminerai par une question qui me démange : ne penses tu pas que cette critique t'aurait moins dérangé si elle avait été destinée pour un film ? Ou plutôt, est ce que les séries ne sont-elles pas sentimentalement trop liées à notre propre personne ?

Bonne journée à toi ;)

007bond 10/07/2014 23:58

Bonsoir Virelio,
Merci d'avoir pris le temps de me répondre et je ne peux qu'apprécie ton ouverture de com et t'en remercie. Il est vrai qu'internet nous fait parfois sortir de nos gonds et je suis persuadé qu'une discussion IRL aurait été des plus enrichissante. Pour pouvoir te répondre au mieux, je vais reprendre tes points et je terminerai par ta question.
a) "ne jugeons pas un livre à sa couverture" me parait la meilleure réponse. Ensuite pour la petite histoire, c'était l'unique nom disponible quand j'ai ouvert mon blog sur allocine (en 2008 et tout mes autres pseudos plus inspirés ne passaient pas), j'aurai très bien pu le changer pour ce nouveau blog, mais les gens m'assimilait grâce à celui-ci donc bon.
b) c'est effectivement ce qui me dérangeais le plus dans ton com, la critique est plus facilement acceptable quand chacun y apporte de ses arguments sur le sujet lui même.
c) j'excuse ta hâte et repartons sur de bonnes bases ^^ je peux comprendre que j'ai laissé une impression de dénigrer ce milieu (le journalisme); ayant pour but de devenir critique, il me serait bien bête (à mon niveau) de taper sur ce milieu. De plus, et pour être plus limpide, je ne peux en aucun cas rabaisser l'avis des critiques tant qu'il est argumenté, mais ce que je met en avant dans ma critique c'est ce côté ultra-marketing et bien pensant de beaucoup de "papiers" surfant sur des analyses trop superficielles, où en 2014 tant qu'une série est sombre et se rapproche d'un film on l'encense parfois à tort... Mon but n'est pas de me positionner contre eux mais d'apporter un avis différent à mon niveau et de laisser les lecteurs choisir.
d) Pour moi, s'il y a des soucis dans le jeu des acteurs, dans les maquillages ou le reste, c'est avant tout une erreur des créateurs ou réals. Alors oui tout le monde en prend, mais en soi je ne fais rien de plus qu'un critique qui repère ce qui le perturbe et qui pointe, surtout, le "fauteur de trouble" (le réal) du doigt.
Sur le budget, on est tout a fait d'accord même si, et tu le dis, parfois des films ont moins de financement que des séries et vice-versa. Après, le budget m'importe peu dans mon écriture, seule la globalité est intéressante. Des films peuvent être très cheap mais si tout est crédible, cohérent avec le désir de l'artiste et bien penser, why not ? Et des fois tout peut- être extrêmement bien fait et être totalement ridicule car sans intérêt ou fade. (Pour Game Of Thrones, si je ne m'abuse, c'est le manque d'argent et la longueur du projet, qui les poussa à faire une série et non un film comme initialement prévu... GoT n'aurait peut être pas eu autant de succès avec ce budget en format ciné)
Pour ce qui est de la promotion du site, Mina a déjà répondu et on espérait seulement revenir à nos "premiers amours"... tant pis. Et pour le spoiler, il est en grande parti lié à mon énervement envers cette série qui dans son final a semblait détruire tout ce que les premiers épisodes avaient d'intéressants et de différents (et je peux te rajouter des détails si tu en as envie)
Ta question entraîne une réponse qui tombe sous le sens, si qqchose est plus de mon goût, il est évident que mon avis est totalement différent et donc plus positif... après, True Detective avait de base un immense défaut : être beaucoup trop prévisible, m'empêchant de vivre pleinement l'histoire des 2 détectives où l'on peut déduire aisément l'évolution de l'histoire. Mais ceux sont les derniers épisodes qui m'ont le plus énervé, me donnant presque l'impression qu'on se moquait des spectateurs. Et ce qui donna ma critique. Par contre, j'aurai tout de même pointait le côté père castor de Mc et ces maquillages qui sont superficiels et dérangent.
Après ce deuxième long msg, j'espère en tout cas pouvoir retrouver d'autres de tes coms et échanger nos opinions comme les derniers msg (effectivement, il n'y a pas mort d'homme), libre à toi ;)
Bonne soirée !!!

Mina 10/07/2014 22:41

Oups, j'ai oublié un mot dans mon com, c'est la fin de soirée :) je voulais écrire : l'ambiance a changé mais pas dans le bon sens ! à nouveau, bonsoir Virelio !!!!

Mina 10/07/2014 22:31

Bonsoir Virelio, je vais laisser 007bond répondre quant au contenu de vos réponses sur la critique "True Détective" mais pour ce qui a (apparemment) déclenché votre colère : la pub, c'est moi qui est postée sa critique, nous faisions tous cela (en 2008) sur Allociné et personne, je dis bien personne de trouver à redire, bien au contraire, chacun postait (toujours dans une ambiance bonne enfant) son site, et, en aucun cas, cela déclenchait un certain énervement; comme je l'ai déjà précisé, l'ambiance a, apparemment, bcp évolué mais dans le bon sens et je trouve cela très très très regrettable, bref, si j'avais su que nous avions affaire à des comportements plus d'enfant que d'adulte, je me serais abstenue ! bref, pas de quoi continuer la polémique sur un sujet aussi léger, bonne fin de soirée Virelio !!!!

Virelio 10/07/2014 19:26

Bonjour 007bond,
Tout d’abord je voudrais m’excuser pour le côté trop virulent de ma réaction ; en guise d’excuse je dirai que n’étant pas écrivain, mes écrits peuvent exagérer mes pensées et si nous avions eu une conversation de vive voix elle aurait été certainement plus « posée » et plus intéressante (voir probablement enrichissante pour ma part). Je te remercie également de ne pas être tombé dans la surenchère de cette virulence (preuve de plus d’intelligence de ta part que je n’en ai eu)! Je reconnais également avoir eu des jugements trop hâtifs…
Alors pourquoi cette réaction? Déjà concernant mes « motivations », je voudrais dire que je ne suis pas du tout un fan de cette série, je l’ai regardée jusqu’au bout, l’ai appréciée, mais ne la regarderai pas une seconde fois… Tu cites House of Cards, je préfère comme toi cette série et de loin.
Ce que j’ai déploré en premier n’est donc pas le fait que tu n’aimes pas cette série, ni que tu le dises, mais surtout le fait que tu en profites pour faire ta publicité plusieurs fois sur AlloCiné. Tu n’es ni le premier, ni le dernier, j’en conviens (mais le premier auquel je réagis). Sur ce même site je suppose que tu auras remarqué comme moi qu’il est malheureusement trop récurent de voir des com’s du style «gé pas émé donc cet une merde ai seut ki panse pas come moi s’est des con» (j’exagère mais de peu pour l’orthographe) et je suppose que toi comme moi avons peut-être eu ce genre de jugement l’un envers l’autre.
Ceci étant dit, je vais ENFIN répondre chronologiquement à ta propre réponse (je pense et j’espère que la longueur des écrits n’est pas proportionnelle à la mégalomanie)
a) Je ne pense pas avoir parlé de « coupable »? Quant au pseudo, ben oui, critiquer l’originalité des professionnels en se surnommant « 007bond »… C’est un peu l’hôpital qui se moque de la charité je trouve, non ?
b) Je ne pense pas que True Detective soit une « grande série » et comme je l’ai dit plus haut, ayant l’habitude des gens ayant malheureusement tendance à ne pas réviser leurs jugements je ne voyais pas l’intérêt d’expliquer sur quels points je n’étais pas d’accord
c) Quant à mes « conclusions » sur toi, comme je l’explique plus haut c’est un mélange trop hâtif de ce qu’on a parfois l’habitude de voir combinés parfois à certains de tes arguments que je trouve trop injustes et le fait d’avoir une certaine prétention de faire un blog de critique où tu dénigres même les critiques professionnels (suis pas toujours d’accord avec eux mais j’essaie de respecter le fait que ce sont des pros)
d) Quand tu dis que tu n’as critiqué QUE les créateurs et les journalistes… Je n’ai pas envie de relire ta critique mais si je me souviens le scénario, le jeu d’acteur, le maquillage, la réalisation et d’autres en avaient pris pour leur grade, non ?
Enfin concernant la comparaison « séries/cinéma » : Je suis entièrement de ton avis, ce sont les mêmes « outils », les mêmes finalités… Les séries rattrapent et dépassent parfois le cinéma en termes de qualités scénaristiques, de réalisation, d’originalité (!) et autres… Les séries ne sont plus « le cinéma des pauvres » et il doit être difficile de trouver de nos jours des personnes qui s’intéressent au cinéma et se désintéressent des séries…
Oui mais bon, il y a toujours une grosse différence: le budget! On peut comparer (et encore une fois certaines séries dépassent des films) mais en gardant quand-même à l’esprit certaines causalités inhérentes au budget… Si tu compares Game of Thrones au Seigneur des Anneaux, tu trouveras toujours quelque chose à redire concernant le maquillage, le décor, les accessoires… (bien que GoT se défend plus que très bien !) Mais alors que la trilogie en version longue dure à peu près le même temps qu’une saison de la série, il a coûté 300 millions contre 60 millions pour la série!

Bref, je pense que tu l’auras compris, cette réaction (peut-être disproportionnée de ma part) n’est pas due à un fan mécontent de ta critique mais à quelqu’un qui ne trouve pas approprié de promotionner sa propre page de critiques sur un site destiné entre autre à y déposer ses critiques (comme d’aller au resto et remettre la carte de visite d’un autre resto aux clients) et qui trouve que ta critique est injuste sur beaucoup de points, contient des spoilers pour justifier tes positions etc…
Je te poserai à mon tour une dernière question: ne penses-tu pas que si le scénario avait correspondu davantage à tes attentes, tu aurais eu la dent moins dure envers d’autres points ?

Et pour finir… Quelle tempête dans un si petit verre d’eau sur des points qui n’intéressent finalement que nous (et encore à moitié)

;)

Virelio 25/06/2014 01:42

J'ai lu ta critique (sans aucun plaisir) et le seul point sur lequel je suis d'accord est le manque d'originalité de l'intrigue (j'ai bien dit de "l'intrigue" et non du "scénario")...
Bon, avec un pseudo comme "007bond" c'est un peu difficile de critiquer l'originalité des autres, du coup tu as pris le parti de dénigrer les autres points que tu as pu trouver: la réalisation, la psycho des personnages, le maquillage...
Et puis tu constates que très peu de gens, professionnels ou quidams, partagent ton avis...
DIANTRE!
Là t'avais le choix: soit tu cherches pourquoi rendant par là-même ta critique pertinente, soit t'es mégalo et tu te dis que tout le monde sauf toi est complètement idiot...
"Réponse (sans surprise) dans ta critique" où soit-dit en passant tu confonds cinéma et série en comparant la série à des films et en parlant de "point de vue cinématographique"... (franchement c'est comme si tu critiquais un berger allemand arrivé deuxième dans une course de lévriers!)

Mais bon, ne t'inquiète pas je ne suis qu'un idiot de plus qui n'a rien compris à ton omniscience ;)

Mina 25/06/2014 19:29

Bonjour Virelio, comme je l'ai précisé hier, 007bond étant absent, je ne peux répondre à sa place quant au contenu de sa critique, dès son retour, il ne manquera pas de vous répondre. Par contre, sur votre attitude : je préfère largement un vrai échanges d'opinions, dans la bonne humeur (après tout, il n'y a pas mort d'hommes et ce n'est qu'un ressenti, en aucun cas irrespectueux, d'un étudiant en cinéma, grand passionné, tout comme vous et moi) ce que je n'ai pas ressenti dans vos propos.
Il m'arrive, moi aussi, d'être assez (voire très dure) avec quelques critiques de films mais j'essaye de rester le plus cordiale possible avec les coms. Et, étonnée d'apprendre que lorsque l'on poste une critique sur Allociné (ce n'était pas le cas avant, mais comme dit l'autre, ça c'était avant), on vient matraquer sa propre pub, je trouve plutôt intéressant de lire toutes les opinions (agréables ou pas) et pour terminer, ce n'est pas parce qu'un grand nombre de journalistes (et de spectateurs) encensent une oeuvre (cela c'est déjà vu par le passé), qu'elle se révèle parfaite. J'ai pu le constater avec "Américan Hustle" ou dernièrement "Maléfique", plus que plébiscités et, pourtant, de mon point de vue, deux beaux nanars ! Bonne fin de soirée Virelio.

Virelio 25/06/2014 18:21

Bonjour Mina, J'adore échanger des opinions SURTOUT avec des personnes qui en ont d'autres que moi (c'est d'autant plus enrichissant)
Par contre je ne trouve pas mon commentaire plus virulent (et encore moins grossier) que cette "critique" où tout le monde (spectateurs gobant n'importe quoi, journalistes PROFESSIONNELS condescendants...) en prend pour son grade, donc pourquoi serait-ce irrespectueux de ma part d'avoir la même attitude envers ce "critique ciné" que lui-même sur une série?

Mina 25/06/2014 02:42

Bonsoir Virelio, comme je l'ai précisé sur Allociné (je n'avais pas encore vu votre message sur le blog, 007bond est absent). Je peux tout-à-fait comprendre que l'on ne soit pas d'accord mais on peut échanger des opinions différentes (un bon et vrai débat est toujours le bienvenu) sans être aussi virulent (et limite grossier) !!! Il ne tardera pas à vous répondre.

dasola 20/06/2014 05:44

Bonjour MIna, là tu me refroidis. J'ai acheté le DVD de la série que je n'ai pas encore vu après avoir lu moult critiques élogieuses, bouh! Je verrais bien (si je puis dire). Merci pour ce billet et bonne journée.

Mina 20/06/2014 15:40

Bonjour Dasola, 007bond m'a (aussi) refroidi, je vais tenter le début; mais faisant entièrement confiance quant à ces avis (il a souvent raison), je risque d'être aussi très déçue. Bonne fin d'après-midi !!!!