Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"MALEFIQUE : MALEFIQUEMENT DECEVANT" !!!!

Publié le par Mina

"MALEFIQUE : MALEFIQUEMENT DECEVANT" !!!!

"Maléfique" a été réalisé par Robert Stromberg. Sortie en salle le 28 mai 2014.

ANGELINA JOLIE/MALEFIQUE

ANGELINA JOLIE/MALEFIQUE

ELLE FLANNING/PRINCESSE AURORE

ELLE FLANNING/PRINCESSE AURORE

SHARLTO COPLEY/ROI STEPHANE

SHARLTO COPLEY/ROI STEPHANE

SAM RILEY/DIAVAL

SAM RILEY/DIAVAL

La réinterprétation de "Maléfique", une belle jeune femme à l'âme pure dont une personne en qui elle avait foi va la trahir, déclenchant en elle une souffrance qui va petit-à-petit transformer son coeur en pierre... 

"MALEFIQUE : MALEFIQUEMENT DECEVANT" !!!!
"MALEFIQUE : MALEFIQUEMENT DECEVANT" !!!!
"MALEFIQUE : MALEFIQUEMENT DECEVANT" !!!!
"MALEFIQUE : MALEFIQUEMENT DECEVANT" !!!!
"MALEFIQUE : MALEFIQUEMENT DECEVANT" !!!!
"MALEFIQUE : MALEFIQUEMENT DECEVANT" !!!!
"MALEFIQUE : MALEFIQUEMENT DECEVANT" !!!!

"Il était une fois Maléfique, la grande et charismatique Méchante" ou plutôt (version 2014) "Il était une fois Maléfique la Douce" ?!? 

- ATTENTION SPOILER - Mais qu'est-il advenu de l'illustre conte de Charles Perrault ? Personnages légendaires de ma tendre enfance, j'attendais avec impatience cette nouvelle réécriture annoncée sombre, voire très sombre, malgré l'estampille Disney. Au-delà d'un visuel graphique sublime - le cinéaste, dont c'est la première entreprise, connu pour être un des meilleurs techniciens d'effets spéciaux - un début prometteur (le passé méconnu de Maléfique) incluant la fameuse scène du baptême où Angelina Jolie (je n'apprécie pas particulièrement l'actrice mais, pour une fois, crédible) excelle puis la voix ensorcelante de Lana Del Rey, le long-métrage revisite le mythe pour mieux le détruire; transformant la cruelle sorcière en une fée pathétique, dégoulinante de bonté, d'attention, d'amour pour une Princesse Aurore bien fade : le "Mal" épousant les traits du Roi ! en voulant offrir un côté plus humain à l'emblématique "Vilaine", Robert Stromberg délivre une oeuvre d'une miévrerie affligeante, visant exclusivement les tout petits (aux forts accents de Girl Power, les années 2000 oblige); Au pays de Oui-Oui, Angelina Jolie n'aura jamais la possibilité d'offrir au spectateur la noirceur tant rêvée; à l'image d'un Happy End, véritable insulte au conte originel ! Toujours plus lisse, plus sage, la Maison Disney ne prend aucun risque, ridiculisant un à un les célèbres protagonistes. Un conseil : Faute de mieux, replongez-vous dans la version 1959 et dans l'imaginaire foisonnant de Monsieur Perrault !!!!

"Attendre quelque temps pour avoir un époux, - riche, bien fait, galant et doux -, la chose est assez naturelle, - mais l'attendre cent ans et toujours en dormant, - on ne trouve plus de femelle -, qui dormit si tranquillement".

"La Belle au bois dormant" CHARLES PERRAULT

"MALEFIQUE : MALEFIQUEMENT DECEVANT" !!!!

Commenter cet article